Accueil » Actualité » Série Chernobyl : les Instagrammeurs envahissent le site de la catastrophe

Série Chernobyl : les Instagrammeurs envahissent le site de la catastrophe

Suite à la série, Tchernobyl est devenu une destination à la mode pour de nombreux influenceurs. Les photos inappropriées se multiplient sur Instagram.

Image 1 : Série Chernobyl : les Instagrammeurs envahissent le site de la catastrophe

Chernobyl, la série déjà culte de HBO, est victime de son succès. Depuis sa diffusion, des centaines d’influenceurs visitent la zone d’exclusion entourant le site de l’accident. La région a vu son nombre de touristes augmenter de 30 à 40% et les clichés envahissent les réseaux sociaux.

Bien que certains se contentent de publier des photos des endroits abandonnés de la zone, d’autres partagent des clichés beaucoup plus inappropriés. Craiz Mazin, créateur de la série, a réagi à ce comportement douteux en publiant un message sur Twitter : « Si vous visiter, s’il vous plaît rappelez-vous qu’une terrible tragédie est arrivée là-bas. Comportez-vous avec respect à l’égard de tous ceux qui ont souffert et qui se sont sacrifiés. »

Parmi les publications les plus indécentes, on trouve notamment une photo d’une jeune femme à moitié dénudée devant un bâtiment. D’autres posent de manière décontractée, sourire aux lèvres, devant des habitations en ruines. Les visiteurs sont autorisés dans la région depuis 2011, mais ils ont interdiction de toucher quoique ce soit. Un avertissement qui ne semble pas effrayer certains. On peut en effet voir sur certaines photos des personnes s’adosser aux murs ou aux carcasses de voitures pour prendre des selfies.

Image 2 : Série Chernobyl : les Instagrammeurs envahissent le site de la catastrophe

La zone d’exclusion qui s’étend sur une superficie de 2600 km2 carrés est toujours considérée comme inhabitable et dangereuse pour l’homme. Elle est cependant maintenant un refuge pour de nombreux animaux sauvages et pour la végétation.