Accueil » Actualité » Chez Google, à travail égal, les femmes étaient mieux payées

Chez Google, à travail égal, les femmes étaient mieux payées

Image 1 : Chez Google, à travail égal, les femmes étaient mieux payées

Google a mené une étude sur les écarts de salaires entre ses employés. Étonnamment, la compagnie a découvert qu’à tâches égales, certains hommes étaient moins bien payés que leurs homologues féminines. Le géant de Mountain View s’est donc empressé de rectifier cet écart en redistribuant 8,53 millions d’euros aux 10 677 employé(e)s lésé(e)s.

>> Google Assistant est toujours le meilleur, mais l’écart se réduit

Le résultat de l’étude interne menée par la RH de la compagnie tord donc le cou au préjugé selon lequel, pour obtenir les plus hauts salaires chez Google, il vaut mieux être un jeune homme blanc. Les entreprises de la Silicon Valley ont une très mauvaise réputation lorsqu’il s’agit d’égalité des sexes ou même de discrimination raciale.

Le géant de la recherche en ligne veut faire savoir qu’il prend très au sérieux le problème de l’égalité des genres sur le lieu de travail. La compagnie avait traversé une crise l’hiver dernier, lors du départ du fondateur d’Android. Ce dernier, accusé de comportement sexuel inapproprié sur le lieu de travail, s’était tout de même vu proposer un parachute doré de 90 millions de dollars, ce qui avait déclenché un mouvement de protestation sans précédent au sein de la compagnie. Malgré la bonne volonté affichée sur son blog, le problème de la discrimination est loin d’être réglé pour Google. La compagnie doit encore faire face à plusieurs actions en justice, dont un recours collectif pour discrimination envers les femmes, et un procès pour discrimination contre « les hommes de type caucasien ».