Accueil » Actualité » En Chine, on ne peut plus du tout accéder à Wikipédia

En Chine, on ne peut plus du tout accéder à Wikipédia

Le gouvernement chinois vient de censurer toutes les versions du site Wikipédia.

Image 1 : En Chine, on ne peut plus du tout accéder à Wikipédia

Déjà bloquée en mandarin depuis 2015, l’encyclopédie en ligne Wikipédia est maintenant interdite dans toutes les langues en Chine. L’information a été rapportée par l’Open Observatory of Network Interference (OONI) qui a découvert que toutes les versions du site sont strictement interdites et donc inaccessibles à toutes les personnes se trouvant en Chine.

Wikipédia vient s’ajouter à la longue liste d’applications et de sites internet censurés par le gouvernement chinois. Depuis plusieurs années déjà, les citoyens chinois n’ont accès ni à Google, ni à Facebook, ni à Instagram, ni à WhatsApp, ni à YouTube et ni à Linkedin.

Cette mesure survient à quelques semaines à peine de la célébration des 30 ans de la répression de la place Tiananmen pendant laquelle des étudiants s’étaient révoltés contre le régime et avaient manifestés pour la démocratie. Des restrictions existaient déjà sur les sources susceptibles de diffuser des informations liées à l’évènement mais la Chine a décidé cette fois de ne prendre aucun risque. Les outils de traduction étant largement disponibles sur internet le pays a préféré bannir intégralement toutes les pages Wikipédia. L’un des fondateurs de l’organisation Greatfire qui surveille les censures de sites internet par la Chine, pense que « Bloquer l’accès de Wikipédia dans toutes les langues est symbolique ».

Le blocage a été mis en place le 23 avril selon l’OONI. De nombreuses personnes résidant en Chine ont recours à des réseaux VPN pour contourner le pare-feu qui leur bloque l’accès à tous ces sites censurés.


>>> Lire aussi : Google développerait un moteur de recherche censuré pour la Chine