Accueil » Actualité » La Chine surveille en permanence ses voitures électriques

La Chine surveille en permanence ses voitures électriques

Image 1 : La Chine surveille en permanence ses voitures électriques

À en croire un article publié par Associated Press, de nombreux constructeurs automobiles soumettent tous les jours, et en permanence, des informations concernant les voitures électriques circulant sur le territoire au gouvernement chinois.

>> Google développerait un moteur de recherche censuré pour la Chine

Des constructeurs aussi célèbres que Volkswagen, Ford ou encore Tesla, dans le respect des nouvelles lois sur les énergies alternatives en vigueur dans l’Empire du Milieu, envoient au quotidien des millions d’informations vers les serveurs de Pékin. Celles-ci comprennent la localisation exacte de tous les véhicules en circulation, mais aussi des dizaines d’autres types de données. Selon Associated Press, « plus de 200 fabricants, dont Tesla, Volkswagen, BMW, Daimler, Ford, General Motors, Nissan et Mitsubishi […] transmettent les données de géolocalisation et des dizaines d’autres types de données vers des centres de surveillance gérés par le gouvernement. La plupart du temps, cela se fait sans même que le propriétaire du véhicule en soit informé ».

Étant donné la longue tradition chinoise de surveillance et de contrôle de la population, les défenseurs de la vie privée et des libertés ont un motif d’inquiétude supplémentaire. Pékin apaise ces craintes en déclarant que « les données sont juste utilisées à des fins analytiques pour améliorer la sécurité publique, faciliter le développement industriel, la planification des infrastructures et éviter les fraudes aux subventions publiques ».

>> À lire : En Chine, des drones oiseaux pour surveilles les habitants