Accueil » Actualité » Cinéma et Covid-19 : les films sortiraient en VOD si la fermeture des salles persiste

Cinéma et Covid-19 : les films sortiraient en VOD si la fermeture des salles persiste

Les cinémas de France étant fermés pendant au moins trente jours, les films qui devaient sortir prochainement dans les salles obscures pourraient se retrouver en avance sur les plateformes de vidéo à la demande.

Le Centre national du cinéma a évoqué la possibilité de permettre aux films qui devaient être diffusés en salle bientôt de sortir directement sur les services de VOD. Aucune décision officielle n’a néanmoins été prise pour le moment. Avant de pouvoir mettre en place une telle mesure, les législateurs devront proposer un moyen de contourner la loi sur la chronologie des médias français.

Image 1 : Cinéma et Covid-19 : les films sortiraient en VOD si la fermeture des salles persiste
Crédits : Adrien Olichon/Pexels

Celle-ci impose en effet un délai de minimum de quatre mois entre la sortie en salles d’un film et sa mise à disposition sur une plateforme de VOD. Mais depuis les nouvelles mesures annoncées par Emmanuel Macron, qui impliquent la fermeture des cinémas et des lieux publics non indispensables, les professionnels de l’industrie du septième art sont très inquiets. Une sortie des films sur les services de vidéo à la demande permettrait donc aux studios de continuer à générer des revenus, et aux téléspectateurs de profiter des derniers films chez eux.

Netflix, YouTube, Fortnite : vers un accès limité imposé par les FAI au profit du télétravail

COVID-19 : les sorties et tournages de films et séries repoussés

Cette règle pourrait s’appliquer aux films dont la sortie était prévue pendant la période de quarantaine, mais également à ceux déjà sortis et qui devraient encore être projetés en ce moment dans les salles. En France et à l’étranger, de nombreuses productions ont déjà été repoussées. Les sorties de films très attendus tels que Mission Impossible, Mulan, X-Men Les Nouveaux Mutants, le dernier James Bond No Time To Die et Sans un Bruit 2 ont toutes été décalées. Les tournages de certains long-métrages et séries, dont le show Netflix Stranger Things, ont en outre été mis en pause.

Certaines chaînes de télévision françaises ont quant à elles décidé de soutenir les français pendant cette difficile période de confinement. Canal+ a annoncé hier que l’accès à ses chaînes serait ainsi gratuit jusqu’au 15 avril. Les abonnés TV d’Orange pourront eux profiter gratuitement des chaînes jeunesse et cinéma jusqu’au 31 mars.

Source : Les Echos