Accueil » Actualité » Comment le rachat de Twitter par Elon Musk impacte Tesla et ses concurrents ?

Comment le rachat de Twitter par Elon Musk impacte Tesla et ses concurrents ?

Les conséquences du rachat de Twitter par Elon Musk sur le secteur de l’automobile, l’entreprise Tesla ainsi que sur ses concurrents ne se sont pas fait attendre bien longtemps.

En effet, quelques jours seulement après le rachat par Elon Musk du réseau social Twitter, le concurrent principal de Tesla, General Motors (GM), vient de faire savoir qu’il suspend, jusqu’à nouvel ordre, ses campagnes publicitaires sur le réseau social. Cette décision ne concerne que les publicités payantes diffusées sur Twitter. L’entreprise américaine GM a indiqué qu’elle continuerait à utiliser le réseau social uniquement pour communiquer avec ses clients et pour assurer son service support.

Welcome to Twitter © Pixabay
Welcome to Twitter © Pixabay

Cette mesure préventive prise par General Motors en attendant de voir quelles directions seront suivies par Elon Musk à la tête du réseau social alimente, une nouvelle fois, le débat sur cette nouvelle acquisition. En effet, depuis la finalisation de la vente, les polémiques se multiplient et viennent de toutes parts. Industriels concurrents, personnalités publiques et politiques ont effectivement témoigné leurs inquiétudes diverses quant au rachat fait par le milliardaire américain. Propriétaire à 100% du réseau social, Elon Musk dispose d’un pouvoir de décision renforcé et complétement inédit dans l’histoire de Twitter.   

Le licenciement des employés et notamment de nombreux cadres de l’entreprise (Parag Agrawal, ancien PDG, Ned Segal, ex-directeur financier, ou encore l’ancien directeur juridique Sean Edgett) a déjà suscité de nombreuses critiques alors que le nouveau directeur général a également déclaré qu’il ne comptait pas s’arrêter là. En effet, Musk a annoncé qu’il pourrait être amené à licencier très prochainement 75% des salariés du réseau social.

Un rachat pour « sauver la civilisation »

Cependant, pour Elon Musk, le bien-fondé de cette opération est clair. Il s’agit, selon ses propres mots de « sauver la civilisation » en permettant à chacun de jouir pleinement de ses droits et notamment de sa liberté d’expression. Une gestion du réseau social par le milliardaire américain qu’il conviendra donc de suivre de près dans les semaines et mois à venir.

Sources : Businessinsider