Accueil » Dossier » Comment rooter le Samsung Galaxy S4

Comment rooter le Samsung Galaxy S4

Image 1 : Comment rooter le Samsung Galaxy S4

À peine arrivé, déjà rooté

Avant même sa sortie, le nouveau smartphone de Samsung était déjà passé par le camp des développeurs. Le Galaxy S4 a donc dû s’affranchir rapidement de l’étape indispensable pour faire ce que l’on veut du téléphone : lui retirer ses menottes, comprenez le rooter. Ce tutoriel est un condensé des différentes informations réparties sur les forums XDA Developers, très actifs autour de la question. Cette manœuvre n’est pas sans risque pour autant. Si votre téléphone venait à devenir inutilisable suite à une mauvaise manipulation, nous ne saurions être tenus responsables. Mais pour les plus téméraires, suivez le guide !

Image 2 : Comment rooter le Samsung Galaxy S4

Sauvegarder l’appareil

La première étape peut paraître évidente, et pourtant ! Elle est souvent oubliée alors qu’elle est presque indispensable : sauvegarder son appareil. Cela va permettre de restaurer les fichiers en cas de mauvaise manipulation. Les utilitaires tels que Titanium Backup nécessitent précisément que les appareils soient rootés pour faire leurs miracles. Il faudra donc tout faire ici « à la main », à savoir récupérer vos fichiers (photos, vidéos, etc) depuis un ordinateur, sauvegarder vos SMS au besoin grâce à des applications dédiées (telles que SMS Backup+) et synchroniser les contacts depuis Google Contact, par exemple.

Acheter le Galaxy S4 au meilleur prix

Image 3 : Comment rooter le Samsung Galaxy S4

Installer le nécessaire depuis un ordinateur

Une fois les données sensibles à l’abri, il est temps de passer aux choses sérieuses. Premièrement, il faut récupérer les drivers Samsung afin que le téléphone soit bien reconnu par le système. Idéalement, il faut éviter l’utilitaire maison de Samsung, Kies. Suivez le lien suivant pour télécharger les drivers seuls.

Ensuite, le logiciel Odin va être utilisé pour mener à bien l’opération. La version 3.04 a été utilisée pour ce tutoriel. Tous les fichiers nécessaires au root sont dans l’archive téléchargeable à cette adresse.

Le cas de Windows 8 : l’installation des fichiers peut être bloquée. Il « suffit » alors de suivre la manipulation suivante : dans les paramètres de l’ordinateur, sous l’onglet « Général », sélectionnez la fonction « redémarrer maintenant » dans la section « démarrage avancé ». Puis, au redémarrage, rendez-vous dans la partie « dépannage »« options avancées », « paramètres » et sélectionnez enfin le mode « pilotes non signés ». Un appui sur la touche F7 et le problème est réglé.

Image 4 : Comment rooter le Samsung Galaxy S4

Préparer le téléphone

Depuis le téléphone, une petite manipulation est nécessaire : activer le débogage USB. La fonction est cachée dans un menu spécial des paramètres, « Options de développement ». Il apparaît après avoir appuyé de manière répétée sur la ligne « Numéro de version » dans le menu « À propos de l’appareil » sous l’onglet « Plus » des paramètres de l’appareil.

Une fois ceci fait, le débogage USB s’active simplement depuis les options de développement.

Enfin, il faut redémarrer le téléphone en mode « Download ». La technique est simple : une fois le téléphone éteint, maintenir la touche « Volume bas » et le bouton d’alimentation simultanément. Si tout se passe bien, un message d’avertissement devrait apparaître. Appuyez sur « Volume haut » pour activer le mode « Download ».

Acheter le Galaxy S4 au meilleur prix

Image 5 : Comment rooter le Samsung Galaxy S4

Le grand saut

Désormais, il ne reste plus qu’à lancer la procédure depuis le logiciel Odin. Branchez le téléphone à l’ordinateur et vous devriez voir la case ID:Com s’activer.

Charger le fichier en cliquant sur « PDA » puis sélectionnez le fichier I9505_CF_AUTO_ROOT_MODIFIED.tar.md5.

Assurez-vous que la case « re-partition » n’est pas cochée, contrairement à celle d’AutoReboot et F.Reset Time. Il ne reste plus qu’à appuyer sur « Start » et laisser le logiciel travailler. Une fois son travail terminé, le téléphone va redémarrer dans une interface spécifique avec un logo Android rouge. Il n’y a rien à faire ici, la procédure est automatique. Laissez simplement l’écran défiler, le téléphone redémarrera de lui-même à la fin de l’opération.

Image 6 : Comment rooter le Samsung Galaxy S4

Vérifier le bon fonctionnement

Vérifier que le root est effectif est probablement la partie la plus simple. Rendez-vous dans la liste des programmes et vérifiez la présence de SuperSU. Ensuite, téléchargez simplement un logiciel nécessitant le root depuis le Google Play Store « Titanium Backup » par exemple. À son lancement une fenêtre de dialogue devrait alors s’afficher pour vous réclamer l’accès Root.

Acheter le Galaxy S4 au meilleur prix

Image 7 : Comment rooter le Samsung Galaxy S4

Remettre à zéro le compteur de Flash

Lorsque l’on installe des firmwares alternatifs sur son téléphone, un petit compteur vient noter le nombre d’installations « non conformes ». Il est possible de remettre à zéro cette valeur et rétablir le statut « officiel » de son appareil, sans perdre pour autant les effets du « root ». Par contre, cette opération va demander un petit détour par la caisse. L’application Triangle Away est nécessaire, contre 2,49 euros.

Dans la section Flash Counter, vérifier l’état de l’appareil sur la ligne « Binary ». S’il est écrit Custom, tentez de retirer la batterie puis remettez-la en place avant de vérifier à nouveau. Si cela ne change rien, il faut alors envoyer un fichier au téléphone grâce à Odin, de la même manière que pour le root.

Le fichier est à récupérer à cette adresse, l’archive est protégée par un mot de passe : djembey2013.

Si tout se passe bien, au redémarrage, le statut devrait afficher « Official » et il ne reste plus qu’à lancer la remise à zéro du compteur.