Accueil » Dossier » Comparatif : quel est le meilleur navigateur ?

Comparatif : quel est le meilleur navigateur ?

1 : Pourquoi changer de navigateur ? 3 : L’environnement et la prise en main 4 : La navigation privée et la sécurité 5 : De l'intérêt des extensions 6 : Outils de synchronisation et portabilité 7 : Ces petites fonctions que les autres n’ont pas 8 : Téléchargement des navigateurs

Le plus rapide et le plus compatible est…

On a longtemps cru que tous les navigateurs seraient capables un jour de comprendre tout type de code, qu’il s’agisse de HTML, de CSS, de JavaScript, etc. On sait aujourd’hui que chacun a ses propres règles. Il se produit alors des disparités, certaines pages ne s’affichent pas convenablement d’un navigateur à l’autre. Ce qui n’empêche pas les navigateurs de passer haut la main l’épreuve d’Acid3. En conséquence, cet outil ne représente pas vraiment d’intérêt pour départager des browsers. En attendant Acid4, qui devrait probablement créer des discussions mouvementées, mais qui tarde à venir.

Image 1 : Comparatif : quel est le meilleur navigateur ?

Image 2 : Comparatif : quel est le meilleur navigateur ?

Microsoft Edge : le grand gagnant

Au terme de nos tests, il est évident qu’un navigateur se détache des autres : Microsoft Edge. Malgré sa relative jeunesse, le browser de Microsoft mixe à la fois rapidité, compatibilité et performances en matière de rendu. Comme nous le verrons ultérieurement, le navigateur n’est cependant pas exempt de défauts, mais force est de constater que les développeurs de Microsoft ont réussi un véritable tour de force en très peu de temps.
Et les autres, dans tout ça ? Firefox et Opera parviennent dans certains cas à tirer leur épingle du jeu. En revanche, Chrome (et c’est une surprise) est un peu à la traîne. Ce qui ne veut pas dire non plus qu’il soit foncièrement mauvais, mais dans aucun de nos tests, il ne parvient à se hisser en tête du podium.

Image 3 : Comparatif : quel est le meilleur navigateur ?

Image 4 : Comparatif : quel est le meilleur navigateur ?

Quelle procédure de test a-t-on utilisée ?

Pour tester efficacement les possibilités des navigateurs de dernière génération, il est nécessaire de se tourner vers des outils de benchmark comme on en connaît sur PC. Il s’agit d’applications en ligne qui éprouvent non pas les capacités d’interprétation de code, mais la rapidité et les possibilités d’affichage d’un navigateur. Plusieurs services se sont spécialisés dans ce domaine. Nous en avons retenu six, qui se divise en deux catégories :

  • ceux qui effectue des tests de rendus, de prise en charge HTML5 (gestion des codecs vidéo et création de jeu) et de la fonction Canvas, de possibilités de calcul, de gestion DOM, etc. C’est le cas de Peacekeeper, d’Octane 2.0, de JetStream et d’OORT Online. Ce dernier est un peu particulier, puisqu’il se destine uniquement au rendu WebGL (pour la 3D, en clair). Au passage, notez qu’Internet Explorer ne prenant pas WebGL, il a été écarté de nos tests dans ce cas précis;
  • ceux qui sont spécialisés dans les tests de rapidité du navigateur. C’est le cas notamment de SunSpider, développé par l’équipe de WebKit, et spécialisé dans les fonctions JavaScript, et de Kraken.

Tous nos tests ont été réalisé sur la même configuration : un portable sous Windows 10 (version 1607 – 64 bits), équipé d’un processeur Core i7-4510U et de 8 Go de RAM. Nous avons refait les tests 5 fois de suite, en redémarrant systématiquement la machine, et avons établi une moyenne pour chaque note.

Image 5 : Comparatif : quel est le meilleur navigateur ?

Image 6 : Comparatif : quel est le meilleur navigateur ?

Sommaire :

  1. Pourquoi changer de navigateur ?
  2. Le plus rapide et le plus compatible est...
  3. L’environnement et la prise en main
  4. La navigation privée et la sécurité
  5. De l'intérêt des extensions
  6. Outils de synchronisation et portabilité
  7. Ces petites fonctions que les autres n’ont pas
  8. Téléchargement des navigateurs