Accueil » Guide d'achat » Comparatif : quels sont les meilleurs écouteurs intra-auriculaires ?

Comparatif : quels sont les meilleurs écouteurs intra-auriculaires ?

1 : Les meilleurs intra-auriculaires 2 : La qualité sonore 3 : Quid de l’isolation ? 4 : Quel confort ? 5 : Avec ou sans télécommande ? 7 : Quels écouteurs pour le sport ? 8 : Les écouteurs Bluetooth, avec ou sans câble ?

Quelle forme de câble ?

Le marché a considérablement évolué ces derniers mois et on distingue vraiment deux familles d’écouteurs intra-auriculaires : ceux qui sont livrés avec un câble et les modèles True Wireless qui en sont aujourd’hui dépourvus. Dans ce dernier cas, vous n’avez pas de question à vous poser. Il vous faudra tout de même veiller à ne pas les égarer, en les rangeant scrupuleusement dans leur boîtier de recharge. Sachez que l’application de nombreux écouteurs dispose d’un mode de détection, qui les fait sonner si vous ne parvenez pas à les retrouver. C’est notamment le cas des modèles de Jabra ou de Sony.

Pour les modèles plus classiques, vous devez prêter une attention particulière à l’état du câble, qui constitue l’une des premières causes de panne d’un casque audio ou d’écouteurs intra-auriculaires. Si certains écouteurs à moins de 50 euros peuvent être aisément remplacés, un câble abîmé peut être un véritable coup dur pour certains modèles affichés à plus de 100 euros.

Pour tenter de pallier ce problème d’usure, la plupart des constructeurs proposent donc directement une sacoche de rangement avec leurs écouteurs. Seulement, après quelques jours, il peut être rapidement rébarbatif de ranger ses écouteurs systématiquement dans son étui pour les remettre dans les oreilles quelques heures plus tard.

Image 1 : Comparatif : quels sont les meilleurs écouteurs intra-auriculaires ?
Les câbles des Bose SoundTrue Ultra, Mrice E300 et Jays a-Jays Five, de plus en plus plats

Une autre solution, bien plus intéressante, est celle des câbles « tangle free ». Il s’agit en fait de câbles conçus spécifiquement pour ne pas être noués lorsqu’ils sont laissés librement dans une poche ou un sac à main. Ces câbles arborent généralement un design plat et sont plus rigides que des câbles classiques afin d’empêcher les nœuds et leur endommagement. On peut par exemple citer les écouteurs a-Jays Five de Jays.

Enfin, quelques rares écouteurs intra-auriculaires font exception à la règle et permettent de changer le câble. Cependant, les écouteurs à câble amovibles restent réservés aux portefeuilles les plus fournis et nécessitent bien souvent d’acheter un autre câble chez le même constructeur si le premier est endommagé. C’est notamment le cas de Jays qui, avec son modèle Q, permet de dévisser le câble pour le remplacer une fois endommagé ou, mieux, de connecter un câble intégrant une télécommande iOS ou Android en fonction de votre smartphone.

Sommaire :

  1. Les meilleurs intra-auriculaires
  2. La qualité sonore
  3. Quid de l’isolation ?
  4. Quel confort ?
  5. Avec ou sans télécommande ?
  6. Quelle forme de câble ?
  7. Quels écouteurs pour le sport ?
  8. Les écouteurs Bluetooth, avec ou sans câble ?