Cette Citroën électrique veut remplacer les vélos

Citroën imagine un futur où une voiture électrique remplacerait les vélos et les scooters. Le constructeur a présenté l’Ami One, un véhicule compact destiné à faciliter la mobilité urbaine. Le modèle mesurerait moins de 2.5 m, il comportera deux places. Le conducteur l’utiliserait pour les trajets courts dans les centres urbains. Sa portée plafonnerait à 100 km et il roulerait à une vitesse maximale de 45 km/h.

Une offre axée sur le service

Au lieu d’une clé, la voiture démarrerait grâce à un QR code. Un écran de 5 pouces ferait office de tableau de bord. Il proposerait une interface et une commande vocale. Le conducteur accèderait aussi à un chargeur sans fil pour son smartphone. Un haut-parleur Bluetooth remplacerait aussi le système stéréo classique.

Le constructeur souligne que le permis de conduire ne serait pas nécessaire dans certains pays. Citroën pense à un système où les propriétaires peuvent louer pour un week-end, choisir une formule «sans engagement» pour quelques mois ou s’abonner pendant plusieurs années. L’entretien et le stationnement seraient alors inclus au sein de ce pack. Une application faciliterait aussi le covoiturage et la distribution de véhicules.

Pour l’instant, l’Ami One reste un concept. Citroën n’a pas encore fourni un calendrier précis sur sa production.

>>> Lire aussi : Ils ont rêvé la voiture du futur et l’ont faite !