Accueil » Actualité » Consommation PS5 : en jeu ou en mode repos, combien elle vous coûte par an

Consommation PS5 : en jeu ou en mode repos, combien elle vous coûte par an

Avec les prix de l’énergie et les coûts de la vie qui ne cessent d’augmenter, combien cela coûte-t-il de faire tourner une PS5 à l’année, qu’elle soit en repos ou en jeu ? Voici combien, et comment faire le calcul par vous-même.

Image 1 : Consommation PS5 : en jeu ou en mode repos, combien elle vous coûte par an
PS5 © Edouard le Ricque, Tom’s Guide

Les factures d’énergie devraient augmenter fortement dans plusieurs européens à partir d’octobre. Pour aider les consommateurs face à l’augmentation des prix, le gouvernement a mis en place un bouclier tarifaire en plafonnant la hausse à + 4 % en février 2022 (au lieu de + 44 %). Pour l’année 2023, le bouclier tarifaire devrait se poursuivre avec une hausse plafonnée à + 15 %. D’après Eurostat, en incluant prix des consommations et abonnement, le prix moyen du kWh d’électricité était de 0,1946 € TTC en France en 2021.

Le coût de la vie augmentant à un rythme alarmant partout dans le monde, vous cherchez peut-être des petits moyens d’économiser de l’argent. Dans cet esprit, vous êtes-vous déjà demandé : combien cela coûte-t-il de faire fonctionner une PlayStation 5 à l’année, que ce soit en veille ou en jeu ?

Combien ça coûte de faire tourner une PS5 ?

Il est en fait assez facile de calculer le coût d’utilisation de vos consoles, ordinateurs de bureau et ordinateurs de poche par heure, en supposant que vous connaissiez la sortie Wh — watts par heure — de chaque appareil.

Selon le blog PlayStation, l’édition à disque de la PS5 a une puissance nominale de 350 Wh à pleine vitesse, lorsqu’elle exécute des jeux visuellement exigeants, tels que, par exemple, God of War, Horizon Forbidden West, Elden Ring, etc. L’édition numérique de la console plafonne, elle, à 340 Wh. Pour le contexte, la PS4 est évaluée à 165 W (250 W à l’origine) et la PS4 Pro à 310 W. En revanche, il s’agit des puissances maximales. La consommation réelle sera inférieure puisque les PS5 ne fonctionneront pas à leur capacité maximale tout le temps. Par exemple, Sony liste ici tous les cas de figure. Une PS5 (CFI-1116A) plafonne ainsi et en moyenne à 199,0 W lorsque vous jouez à des jeux PS5 en HD, selon le constructeur (sur trois jeux testés).

À lire : PS5 : vous devriez arrêter d’utiliser le mode repos, voici pourquoi

Sachant cela, vous pouvez utiliser le calculateur de toutcalculer.com, par exemple. Récupérez les prix du kWh de votre fournisseur (0,1946 € en moyenne pour EDF à l’heure où nous écrivons ces lignes, abonnement compris), entrez-le dans le tableau, ajoutez les 199 Wh de puissance de votre PS5 et le nombre d’heures d’utilisation par jour. En admettant que nous jouions deux heures par jour, le calculateur nous indique une consommation moyenne journalière de 398,00 Wh soit 0,08 € et une consommation moyenne annuelle de 145,37 kWh, soit 28,29 €.

Comme Sony l’indique sur son blog, une PS5 au repos consomme 3,2 W en moyenne. Partons donc du principe qu’elle est au repos tout le reste de l’année et 22 heures par jour, les 2 autres heures étant consacrées au jeu. Cela nous donne de ce fait une consommation moyenne annuelle de 25,71 kWh, soit 5,00 €.

Ajoutez à ça le coût énergétique d’une TV de 250 W utilisée 2 heures par jour, vous obtenez 182,63 kWh par an, soit 35,54 €. Soit 28,29 (PS5 en jeu) + 35,54 (TV) + 5 (PS5 en veille) = 68,83 € au total, sur l’année. Il s’agit bien sûr d’une moyenne purement théorique. Pour calculer votre propre consommation, vous pouvez utiliser ce calculateur.

Enfin, si l’on se base sur les chiffres de Greenit, 1 kWh représente environ 100 grammes de CO2-eq par an en France. En additionnant les kWh de la consommation de votre PS5 sur l’année, cela représente 35,37 kg de CO2-eq par an, soit 18 m³ environ.

Source : Sony (coût énergétique d’une PS5)