Accueil » Actualité » Coronavirus : non, les enfants ne sont pas immunisés contre le Covid-19

Coronavirus : non, les enfants ne sont pas immunisés contre le Covid-19

Contrairement aux premières constatations faites, les enfants ne sont pas immunisés contre le COVID-19. Les symptômes observés chez les plus jeunes sont souvent plus légers, mais de rares décès ont également été recensés.

Partout dans le monde, de nombreux enfants ont contracté le nouveau coronavirus. Depuis le début de l’épidémie, les médecins notent que les malades les plus jeunes présentent généralement des symptômes moins importants que les adultes ou les personnes âgées. Mais à mesure que l’épidémie progresse, de nouveaux cas plus sérieux d’enfants touchés par le COVID-19 apparaissent, confirmant que ces derniers ne sont pas épargnés par le virus.

Image 1 : Coronavirus : non, les enfants ne sont pas immunisés contre le Covid-19
Crédit : Manuel Darío Fuentes Hernández/Pixabay

Coronavirus : faut-il infecter 100 jeunes pour valider plus rapidement un vaccin ?

Une étude réalisée en Chine révélait il y a quelques semaines que dans 90% des cas, les enfants touchés par le COVID-19 souffrent d’une forme bénigne de l’infection. La plupart présente des symptômes légers de la grippe, parmi lesquels la toux et la fièvre. Les difficultés respiratoires sont cependant extrêmement rares. Rares, mais pas impossibles.

La semaine dernière, une jeune fille française de 16 ans est décédée du COVID-19 dans un hôpital de Paris. Et ce cas tragique n’est malheureusement pas isolé. Aux États-Unis, un adolescent de 14 ans et un bébé de moins d’un an ont également succombé au virus. Dans ce dernier cas, une enquête est néanmoins en cours pour déterminer si l’enfant souffrait déjà d’autres pathologies.

Coronavirus : même si vous n’avez plus de symptômes, le Covid-19 peut être encore en vous

L’importance du confinement des enfants

L’augmentation rapide des cas de personnes infectées par le coronavirus dans le monde démontre donc que les jeunes enfants ne sont pas à l’abri des formes sévères du COVID-19. Les scientifiques insistent par conséquent de plus en plus sur l’importance de protéger les enfants. En plus d’être eux aussi vulnérables face à la maladie, ils peuvent transmettre le virus sans pour autant présenter de symptômes.

Les précautions à prendre avec les enfants sont donc les mêmes que celles qui s’appliquent aux adultes. Le confinement des plus jeunes est ainsi tout aussi primordial. Au moindre symptôme de type toux, fièvre, fatigue inhabituelle ou difficulté respiratoire, il est également important de contacter un médecin avant d’emmener son enfant à l’hôpital.

Source : BGR

Covid-19 : des chiens dressés au dépistage du coronavirus