Accueil » Actualité » Coronavirus : un robot apporte à manger aux personnes en quarantaine

Coronavirus : un robot apporte à manger aux personnes en quarantaine

Encore une fois, la technologie se montre indispensable en temps de crise. Le robot surnommé Little Peanut est utilisé pour apporter les repas aux personnes placées en quarantaine en Chine. Ce service a été mis en place dans un hôtel à Hangzhou.

Image 1 : Coronavirus : un robot apporte à manger aux personnes en quarantaine

Ce mercredi matin, le virus 2019-nCoV a tué 132 personnes en Chine et en a contaminé plus de 6 000 dans le monde. Facebook, Razer et LG annoncent limiter les voyages des employés en Chine. Des milliers de personnes sont en quarantaine un peu partout sur la planète, mais surtout en Chine. Les passagers d’un vol en provenance de Singapour ont tous été placés en quarantaine à leur arrivée en Chine, à Hangzhou plus précisément. La sécurité de l’aéroport a identifié 2 personnes fiévreuses de l’avion donc, par mesure de sécurité, plus de 335 personnes sont maintenant isolées dans un hôtel de la ville pour une durée de 2 semaines.

Coronavirus : les ventes du jeu vidéo Plague Inc. décollent

Une idée innovante pour limiter les contacts humains

Depuis lundi, plusieurs robots ont été déployés à chaque étage de l’hôtel (il en comprend 16). Ils sont tous surnommés Little Peanut. L’infection par le coronavirus n’a été confirmée pour aucun des passagers mais le personnel hôtelier préfère tout de même rester prudent. C’est pourquoi Little Peanut apporte les repas jusqu’à chaque chambre et salue les occupants : « Bonjour à tous ! Little Peanut vous apporte votre repas. Bon appétit. Si vous avez besoin d’autre chose, veuillez envoyer un message au personnel sur WeChat ».

Ce robot n’est pas nouveau, l’hôtel l’utilisait déjà pour apporter les repas aux clients. Il possède en effet plusieurs étagères ainsi qu’un haut-parleur et un écran pour communiquer. Il est cependant devenu encore plus utile en période d’épidémie pour réduire les contacts humains et limiter les contaminations.

Le coronavirus s’est déjà propagé en dehors de la Chine dans 16 pays différents dont 2 en Europe : la France et l’Allemagne.

Le coronavirus pourrait menacer la production d’iPhone

Source : Business Insider