Accueil » Actualité » Covid-19 : Amazon recrute 100 000 employés pour assurer les livraisons durant la pandémie

Covid-19 : Amazon recrute 100 000 employés pour assurer les livraisons durant la pandémie

Amazon recrute 100 000 nouveaux employés pour travailler dans ses entrepôts et effectuer les livraisons des commandes pendant la période de pandémie. Le géant du e-commerce a également annoncé une augmentation salariale de son personnel.

Les achats sur les sites de vente en ligne sont en augmentation et assurer le traitement de toutes ces commandes et de leur livraison est devenu difficile. Pour faire face à cette situation, Amazon a annoncé le recrutement de 100 000 employés au sein de ses entrepôts et équipes de livraison, et une augmentation du salaire horaire.

Image 1 : Covid-19 : Amazon recrute 100 000 employés pour assurer les livraisons durant la pandémie
Crédits : Tony Webster (CC-BY)

De nombreux pays du monde ont imposé des quarantaines voire un confinement de la population sur leurs territoires. Des millions de personnes sont donc désormais contraintes de rester le plus possible chez elles, et à ne sortir qu’en cas de besoin vital. Alors que les supermarchés se vident rapidement dans certaines villes, les habitants se tournent vers les sites de commerce en ligne pour s’approvisionner en produits essentiels.

Twitter : tous les employés doivent maintenant travailler à domicile

Amazon augmente les salaires de ses employés

Problème, de nombreux salariés de ces entreprises de e-commerce ont décidé de ne plus se rendre au travail, ou d’effectuer leur travail à domicile. Le géant Amazon a donc du mal à assurer les délais de livraison. En plus du recrutement de nouveaux travailleurs, l’entreprise s’est également engagée à augmenter le salaire horaire de ses employés de 2 $ de l’heure dans la plupart des pays où elle est implantée. Le géant du e-commerce invite en outre tous les salariés des secteurs actuellement en crise tels que le tourisme, à venir travailler temporairement pour dans l’un de ses centres de distribution.

En plus d’un manque de personnel, la société de Jeff Bezos doit faire face à des problèmes d’approvisionnement. Aux États-Unis, Amazon est déjà en rupture de stock de certains articles, en particulier de produits ménagers. Le site de vente en ligne a en outre averti ses clients de certains retards dans les délais de livraison, en particulier pour les membres Prime, qui doivent normalement recevoir leur commande en un jour ouvré.

Coronavirus COVID-19 : n’achetez pas votre masque sur Amazon !

Source : Pocket-lint