Accueil » Actualité » Covid-19 : l’entraînement olfactif à la maison est le meilleur traitement pour soigner l’anosmie

Covid-19 : l’entraînement olfactif à la maison est le meilleur traitement pour soigner l’anosmie

L’anosmie est l’une des complications de la Covid-19. Des chercheurs de l’université d’East Anglia recommandent de la soigner non pas avec des corticoïdes, mais en suivant un entraînement olfactif que vous pouvez tout à fait réaliser à la maison.

La Covid-19 entraîne toutes sortes de complications et d’effets secondaires indésirables, dangereux et mortels pour certains patients. L’anosmie qui est la perte totale et brutale de l’odorat en fait partie. Elle ne met pas la vie des patients en danger, mais elle est particulièrement désagréable à vivre au quotidien. D’ailleurs, deux odeurs caractéristiques de cette perte d’odorat sont la menthe poivrée et l’huile de noix de coco.

La forte odeur du café peut être utilisée pour traiter l'anosmie
La forte odeur du café peut être utilisée pour traiter l’anosmie – Crédit : Battlecreek Coffee Roasters / Unsplash

De manière générale, la plupart des patients atteints de la Covid-19 récupèrent naturellement et plutôt rapidement leur odorat. Cependant, certains patients risquent de souffrir de l’anosmie à long terme. Les médecins ne savent pas encore comment prévenir totalement l’anosmie sur une longue durée, mais plusieurs traitements sont disponibles.

Entraîner son odorat au lieu de prendre des corticoïdes pour traiter l’anosmie causée par la Covid-19

Au Royaume-Uni, des chercheurs de l’université d’East Anglia ne recommandent pas d’avoir recours aux corticoïdes, mais plutôt à l’entraînement olfactif. Celui-ci consiste à entraîner son odorat en respirant des odeurs bien précises afin de récupérer progressivement ses capacités olfactives. En effet, une infection virale comme celle de la Covid-19 peut endommager les connexions neuronales responsables du traitement des odeurs, ce qu’on appelle les nerfs olfactifs. Heureusement, les nerfs olfactifs sont capables de se réparer et l’entraînement de l’odorat permet d’accélérer le processus.

Dans un nouveau communiqué, les chercheurs expliquent que « les corticoïdes sont une classe de médicaments qui réduisent l’inflammation dans le corps. Les médecins les prescrivent souvent pour aider à traiter des conditions telles que l’asthme, et ils ont été considérés comme une option thérapeutique pour la perte d’odorat causée par la Covid-19 ». Néanmoins, les effets secondaires des corticoïdes ne sont pas à prendre à la légère. De plus, leur efficacité face à l’anosmie causée par la Covid-19 n’a pas encore été scientifiquement prouvée. C’est donc la raison pour laquelle les chercheurs conseillent plutôt d’entraîner soi-même son odorat.

Comment faire un entraînement olfactif à la maison ? Vous devez sentir au moins 4 odeurs différentes 2 fois par jour, chaque jour pendant plusieurs mois. D’après les chercheurs, cela est « apparu comme une option de traitement bon marché, simple et sans effets secondaires pour diverses causes de perte d’odeur, y compris la Covid-19 ». D’ailleurs, une autre équipe de chercheurs a publié une nouvelle étude selon laquelle le port du masque est plus important que la distanciation sociale en intérieur pour limiter les risques de contamination.

Source : Gizmodo