Accueil » Actualité » Covid-19 : pas de retour à la vie normale avant 7 ans au rythme actuel des vaccinations

Covid-19 : pas de retour à la vie normale avant 7 ans au rythme actuel des vaccinations

Quand la population mondiale sera-t-elle définitivement immunisée contre la Covid-19 ? Un nouveau tracker qui collecte les données de vaccination des pays à travers le monde estime qu’il faut attendre 7 ans pour un retour à la vie normale.

Le monde entier est impatient d’en finir avec la pandémie de Covid-19. Même si le SARS-CoV-2 devient un virus endémique, les malades n’auront plus à lutter contre les complications graves et parfois léthales de la Covid-19. Pour arriver à la fin de la pandémie, il faut d’abord atteindre l’immunité collective. Cela signifie qu’entre 70 et 85% de la population mondiale doit être vaccinée. Bloomberg a partagé un tracker qui collecte les données de vaccination des pays du monde entier en temps réel.

Des flacons du vaccin contre la Covid-19
Des flacons du vaccin contre la Covid-19 – Crédit : Daniel Schludi / Unsplash

À l’heure actuelle, le tracker de Bloomberg estime que 0,4% de la population française est vaccinée, que 2,9% ont reçu au moins une dose sur les deux doses qui sont recommandées et que 3,3 doses sont administrées par tranche de 100 personnes. De son côté, l’Israël est le premier pays au monde à avoir vacciné 22,9% de sa population. À titre de comparaison, 2,9% de la population des États-Unis est vaccinée contre la Covid-19.

« Il faudra environ 6,7 ans pour couvrir 75% de la population avec un vaccin à deux doses »

Au rythme actuel des vaccinations dans le monde, le tracker de Bloomberg annonce que « il faudra environ 6,7 ans pour couvrir 75% de la population avec un vaccin à deux doses ». Pour vous donner un ordre d’idée, le rythme des vaccinations est de 4 686 070 doses administrées quotidiennement. Si l’immunité collective est bel et bien atteinte dans 7 ans, cela signifie que la Covid-19 va être responsable d’encore plus de décès.

Nous ne connaissons d’ailleurs pas encore la durée de protection des deux doses du vaccin. Nous ne savons donc pas si son efficacité s’estompe après 6 mois, 12 mois ou plus. Le tracker de Bloomberg ne prend donc pas en compte la durée de l’efficacité du vaccin. Il ne calcule pas non plus le pourcentage de la population qui est naturellement immunisée contre la Covid-19 après y avoir survécu.

Bien entendu, l’estimation de ce tracker quant à l’atteinte de l’immunité collective est très vague. Nous n’en sommes qu’au début de la vaccination massive à grande échelle et les laboratoires ne cessent d’accélérer la production de leur vaccin. Sans compter que de nouveaux vaccins comme celui de Johnson & Johnson et celui de Novavax vont être prochainement approuvés. D’ailleurs, le vaccin de Johnson & Johnson ne requiert qu’une seule dose, ce qui va grandement accélérer la vaccination.

Enfin, il est important de garder à l’esprit que le vaccin n’offre jamais une immunité immédiate. Les gestes barrières doivent également être conservés aussi longtemps que nécessaire.

Source : BGR