Accueil » Actualité » Cybertruck : Tesla met 4 roues directrices sur son pick-up futuriste

Cybertruck : Tesla met 4 roues directrices sur son pick-up futuriste

Elon Musk a donné davantage d’informations concernant la version de production de son Cybertruck. La version finale ressemblera beaucoup aux prototypes que nous avons pu voir tout au long de son développement, mais une fonctionnalité a été ajoutée.

Tesla aurait ajouté une fonctionnalité importante pour augmenter l’agilité du véhicule. En effet, d’après le PDG Elon Musk, le véhicule aurait des capacités de direction sur les roues arrière, ce qui devrait permettre au Cybertruck d’effectuer des virages serrés et de manœuvrer sur des terrains difficiles.

Cybertruck - Tesla
Cybertruck – Crédit : Tesla

Avec 4 roues directrices, le Cybertruck viendrait directement rivaliser avec des véhicules tels que le Rivian R1T ou encore le GMC HUMMER EV, qui propose lui un « mode crabe ». Ce dernier lui permettrait notamment de se déplacer sur le côté, plutôt que de pouvoir seulement avancer et reculer.

En plus d’être adapté à tous les terrains, le Cybertruck est également un pick-up très véloce, puisqu’il peut atteindre les 96 km/h en seulement 2,9 secondes. Le prix de la version à deux moteurs du Cybertruck devrait commencer à partir de 50 000 dollars et celui de sa version à un seul moteur à 40 000 dollars. Il faudra débourser 70 000 dollars pour s’offrir la version la plus haut de gamme avec trois moteurs.

Le Cybertruck sera très similaire au modèle présenté en 2019

Tesla n’a pas effectué beaucoup de changement par rapport au prototype original présenté en 2019. En effet, le Cybertruck profitera notamment d’une autonomie revue à la hausse. Le prototype présenté il y a deux ans promettait une autonomie supérieure à 800 km, tandis que la version de production haut de gamme offrira une autonomie de 981 kilomètres. Il s’agit bien sûr d’une valeur indicative, on doute qu’il soit possible de parcourir une telle distance dans des conditions réelles.

Tesla avait également envisagé de réduire la taille du pick-up, mais Musk avait abandonné ce projet après une révision du design en mai de l’année dernière. Le Tesla Cybertruck sera alors tout aussi imposant que la version qui avait été présentée initialement. Il s’agit d’un format plus ou moins adapté aux routes américaines, mais cela ne sera vraisemblablement pas le cas pour nous. En effet, on imagine que le Cybertruck aura beaucoup plus de mal à convaincre les clients européens à cause de nos routes plus étroites. Si vous voulez en savoir davantage sur le véhicule, n’hésitez pas à consulter notre article qui récapitule tout ce que nous savons sur le pick-up futuriste de Tesla.

Source : Elon Musk