Accueil » Actualité » Dans les années 80, Porsche a tenté d’adopter la stratégie de Tesla

Dans les années 80, Porsche a tenté d’adopter la stratégie de Tesla

Image 1 : Dans les années 80, Porsche a tenté d'adopter la stratégie de Tesla

Tesla est connu pour vendre ses véhicules vendus directement au client sans passer par d’intermédiaire d’une concession. Mais avant lui, d’autres constructeurs automobiles avaient opté pour la même stratégie avec plus ou moins de succès. C’est notamment le cas de Porsche. Dans les années 80, la firme Porsche était en très bonne santé. L’entreprise se développait sereinement et voyait son chiffre d’affaires augmenter de plus en plus. À l’époque, Porsche avait même engagé un nouveau PDG, Peter W. Schutz, qui avait su doubler les ventes.

Pendant la même période, Porsche voyait également son contrat avec Volkswagen prendre fin aux États-Unis. De plus, le constructeur devait faire face à un problème sur le marché américain : ses distributeurs se faisaient des marges beaucoup trop importantes ce qui avait un impact sur les prix de vente.

Pour y remédier, Porsche a donc décidé de ne plus passer par des distributeurs et de mettre fin à plusieurs licences dans le pays. Le constructeur voulait que ses distributeurs actuels deviennent des agents de ventes pour Porsche avec une commission de 8%. Une proposition beaucoup moins alléchante pour les distributeurs qui n’ont pas attendu bien longtemps pour faire connaître leur colère. Ces derniers se sont rassemblés et ont poursuivi Porsche en justice pour non-respect des licences. Porsche a bien entendu perdu beaucoup d’argent et a dû par la suite revenir sur sa stratégie.

>>> Lire aussi :Porsche Cayman E-Volution : attention les yeux