Accueil » Actualité » Découvrez l’hôtel chinois pensé pour les voitures volantes autonomes

Découvrez l’hôtel chinois pensé pour les voitures volantes autonomes

La voiture volante n’en est encore qu’à ses balbutiements. Pourtant une chaîne hôtelière voit cette « mobilité aérienne » comme une évidence au point d’intégrer pleinement ce nouveau moyen de transport à l’un de ses hôtels en Chine.

Image 1 : Découvrez l’hôtel chinois pensé pour les voitures volantes autonomes
Crédits : Ehang

Retour vers le Futur nous avait promis des voitures volantes pour 2015. Malheureusement, en 2020, si les prototypes et autres projets se multiplient, comme avec les lourds investissements de Toyota ou le concept d’Uber et Hyundai, le transport de personnes par les airs est encore loin de s’être démocratisé.

Se rendre à l’hôtel en drone autonome

Pourtant, cela n’empêche pas la chaîne hôtelière chinoise LN Group d’y porter un grand intérêt, au point même de lancer un projet pilote autour de ce nouveau moyen de transport. C’est le LN Garden Hotel situé à Nansha près de Canton en Chine qui a été choisi. Les résidents se verront proposer une large sélection de services orientés autour de la mobilité aérienne pour ce que les responsables appellent « une nouvelle expérience de tourisme de l’air ».

C’est l’entreprise chinoise Ehang qui a été choisie comme partenaire. Au départ fabricant de drones, la startup s’est rapidement orientée vers le transport de passagers dans des quad, hexa et octocopters de grande envergure. Déjà au CES de 2016, l’entreprise présentait le premier drone taxi. Il a été lancé à Dubaï dès l’été suivant. C’est le Ehang 216 qui devrait être utilisé au LN Garden Hotel. Il s’agit d’un appareil autonome qui peut transporter 2 passagers grâce à ses 16 hélices. Tout électrique, il est capable d’atteindre 160 km/h en vitesse de pointe et dispose d’une autonomie de 35 km.

En plus d’offrir un accès à l’hôtel aux résidents, ceux-ci pourront embarquer à bord du taxi volant pour survoler la côte et les autres monuments comme la Tour de Canton ou la Rivières des Perles. Ces véhicules volants autonomes seront aussi utilisés pour les livraisons vers l’hôtel grâce à sa charge utile de 200 kg. Enfin, la nuit, des shows réalisés par de petits drones autonomes seront proposés au public. Si l’expérience est concluante, ces services seront progressivement déployés dans le reste du pays.

Source : ElectricVehicleResearch