Accueil » Actualité » Déroutant ! Ce robot apprend à faire du violoncelle

Déroutant ! Ce robot apprend à faire du violoncelle

Le compositeur suédois Fredrik Gran a mené une expérience originale dans laquelle deux bras robotiques s’attellent à jouer du violoncelle. De quoi mettre en exergue les capacités créatives de nos amis robots.

Image 1 : Déroutant ! Ce robot apprend à faire du violoncelle
Le robot-violoncelliste – Crédit : Mashable / Fredrik Gran

Grâce au progrès technique, nos amis robotiques deviennent de plus en plus perfectionnés. Et leurs capacités peuvent parfois être carrément dérangeantes. En fin d’année, nous avions notamment fait la connaissance des robots humanoïdes Ameca et Mesmer qui mimaient les expressions humaines à la perfection.

Plus récemment, c’est l’expérience du compositeur suédois Fredrik Gran qui a attiré notre attention. Celui-ci a chapeauté l’installation de deux bras robotiques programmés pour jouer du violoncelle. Ces derniers sont conçus par Kuka, une entreprise allemande qui fournit des robots pour l’industrie. Sur les images dévoilées par Mashable, on peut ainsi voir l’un des bras affairé à manier l’archet pour faire sonner les cordes. En tendant l’oreille, on a l’impression d’entendre un musicien en jachère tentant d’apprivoiser l’instrument.

À lire > Après leur robot en jetpack, ces chercheurs veulent un Iron Man fonctionnel

Quand les robots deviennent mélomanes

Voici ce qu’on peut lire au sujet de l’expérience sur le site internet de Fredrik Gran. Ce dernier qualifie son « robot violoncelliste d’entité non humaine à mi-chemin entre l’interprète et l’instrument ». Il s’agit ici d’explorer « les techniques de jeu spécifiques et uniques offertes par ce système, de souligner le potentiel idiomatique du robot violoncelliste et d’étudier ses caractéristiques anthropomorphiques et leurs implications scénographiques. Le robot violoncelliste a développé un style et des techniques de jeu individuels ainsi qu’une perspective de composition réflexive », indique le compositeur.

Les images sont évidemment déroutantes. Et pour cause, nous avons plus l’habitude de voir ce type de bras robotiques intégrés dans un processus industriel et non pas en train de frotter avec délicatesse les cordes d’un instrument aussi fragile. Vous pouvez voir le robot-violoncelliste à l’oeuvre à cette adresse. Et n’hésitez pas non plus à (re)découvrir les robots de Boston Dynamics en train d’enflammer la piste de danse.

Source : Fredrik Gran