Accueil » Actualité » Dès 2020, on aura des périphériques en USB4

Dès 2020, on aura des périphériques en USB4

L’USB Promoter Group vient de publier les spécifications finales de la prochaine version de l’USB. Les premiers produits compatibles USB4 (et pas « USB 4 ») devraient voir le jour dès l’année prochaine.

Image 1 : Dès 2020, on aura des périphériques en USB4

Cette nouvelle version de la norme USB apporte principalement trois avantages par rapport aux versions précédentes : une vitesse de transfert plus élevée, une compatibilité Thunderbolt 3 et des optimisations du côté des flux vidéo.

Débit maximal de 40 Gbps et compatibilité Thunderbolt 3

L’USB4 pourra ainsi atteindre un débit maximal de 40 Gbps, soit autant que le Thunderbolt 3, contre 20 Gbps « seulement » pour l’USB 3.2. Mais attention, il faudra pour cela utiliser des câbles adaptés. Le connecteur USB Type-C devient d’ailleurs indispensable pour profiter de tous les avantages de l’USB4. Autrement dit, utiliser un connecteur Type-A limitera le débit et la puissance délivrée au niveau de « l’ancienne » norme USB 3.1.

Trois vitesses devraient être possibles pour les appareils compatibles USB4. Ces derniers pourront fonctionner à 10 Gbps, 20 Gbps ou 40 Gbps, selon leurs besoins. Attention donc à bien vérifier ce point lors de votre futur achat. Les câbles et périphériques actuels pourront bien entendu être utilisés, mais la vitesse atteignable dépendra de leur implémentation respective de la norme USB.

La compatibilité Thunderbolt 3 n’est en revanche pas obligatoire dans la nouvelle norme USB4. Cela signifie que les constructeurs ne seront pas obligés de l’implémenter dans leurs produits et ordinateurs. L’USB Promoter Group estime toutefois que la majorité des ordinateurs compatibles USB4 proposeront tout de même cette compatibilité Thunderbolt 3.

>>> Comparatifs et tests des meilleurs PC portables 2019 par marque

Gestion améliorée des transferts mixtes vidéo/data

Une grande partie des spécifications de l’USB4 améliore la gestion dynamique des ressources allouées aux flux vidéo. Il devient ainsi possible de gérer dynamiquement la bande passante allouée à la vidéo et aux autres données lors d’un transfert « mixte » sur la même connexion. Cela permet d’optimiser l’utilisation de la bande passante totale disponible.

Prise en charge obligatoire de l’USB PD

Enfin, tous les contrôleurs USB4, hôtes comme périphériques, supporteront l’USB PD (Power Delivery). Cette norme permet de délivrer un maximum de 100 watts, ce qui ne veut toutefois pas dire que tous les périphériques et appareils USB4 atteindront cette puissance maximale.