Accueil » Actualité » Des pixels mécaniques dans un écran en graphène ?

Des pixels mécaniques dans un écran en graphène ?

Image 1 : Des pixels mécaniques dans un écran en graphène ?

Des chercheurs de l’Université de Technologie de Delft (Pays-Bas) ont découvert que les bulles de graphène changent de couleur à mesure qu’elles se dilatent ou se contractent. Les scientifiques estiment que ces «pixels mécaniques» pourraient servir à construire des écrans qui seraient plus souples, durables et écologiques comparés à la technologie LED actuelle. Toutefois, leurs travaux ne font que commencer. Ils ne savent pas encore si ces bulles de graphène peuvent fournir une qualité d’image optimale. Par ailleurs, la production à grande échelle constitue également un sérieux défi.

Les couleurs changent en fonction de la pression

La découverte a été réalisée par une équipe travaillant avec des panneaux d’oxyde de silicium recouverts de graphène. Le dispositif est parsemé de minuscules trous avec une largeur équivalente à dix cheveux. La feuille de carbone pur est ainsi étirée à travers ces cavités minuscules comme un tambour. Les scientifiques ont alors remarqué que les bulles de graphène changent de couleur en fonction de la pression à l’intérieur des cavités. En effet, quand la pression se déplace, elles deviennent concaves ou convexes. Cette transformation modifie la trajectoire de la lumière et créé par la même occasion une variété de couleurs.

Les scientifiques ont observé les changements au microscope

D’après les explications par Santiago Cartamil-Bueno, cette matière est tellement fine qu’elle ne réfléchit pas la lumière. Ce résultat est rendu possible par l’utilisation de deux couches superposées. Par ailleurs, la structure est si petite que les membres de l’équipe ont observé les variations de couleurs à travers un microscope. Ainsi, le cout d’une production industrielle serait faramineux. De plus, les scientifiques essaient aussi de trouver une technique pour isoler une couleur unique. Pour l’instant, les bulles de graphène affichent un arc-en-ciel.