Accueil » Actualité » Pokémon Go : des policiers virés pour avoir capturé au lieu de contrer un braquage

Pokémon Go : des policiers virés pour avoir capturé au lieu de contrer un braquage

Aux États-Unis, deux policiers du LAPD ont préféré jouer à Pokémon GO pour capturer Ronflex au lieu d’aider un collègue lors d’un braquage. Les deux officiers du Los Angeles Police Department ont été licenciés.

Pokémon GO est toujours aussi populaire auprès des apprentis dresseurs qui ont dépensé des milliards de dollars en achats in-app. Aux États-Unis, deux policiers du LAPD avec 28 ans d’expérience ont continué à jouer à Pokémon GO au lieu d’aider un collègue à gérer un braquage.

Pokémon GO
Pokémon GO – Crédit : David Grandmougin / Unsplash

D’après un document judiciaire qui vient d’être publié, les deux agents Louis Lozano et Eric Mitchell ont « volontairement abdiqué leur devoir d’aider le commandant à répondre à un braquage en cours et ont joué à un jeu Pokémon sur téléphone portable pendant le service ». Les deux policiers étaient effectivement en train d’essayer de capturer Ronflex. Ils devaient cependant se rendre au plus vite sur le lieu du braquage.

À lire aussi > Pokémon GO : la distance d’interaction repasse à 80 mètres après les réactions enflammées des joueurs

Les policiers ont été licenciés pour avoir menti et joué à Pokémon GO

Après avoir reçu l’appel de leur collègue, les deux officiers ont quitté la zone pour aller capturer des Pokémon. Ils voulaient surtout attraper Ronflex et Togetic. Leur conversation à bord de la voiture de police a été enregistrée et filmée par la caméra de tableau de bord du système vidéo numérique embarqué (DICVS). Les policiers ont ensuite essayé de mentir sur ce qu’il s’est passé, ce qui a éventuellement conduit à leur licenciement.

Par la suite, les représentants de Lozano et Mitchell ont fait appel en arguant que l’utilisation des images DICVS est en violation de la protection des conversations privées entre les officiers. Leur appel a été rejeté le 7 janvier et la conversation entre les deux policiers a été rendue publique.

Les deux hommes semblent être de véritables experts Pokémon. Ils se rendaient à différents endroits en voiture pour capturer les créatures. En route pour attraper Ronflex, Mitchell a averti son collègue que « Togetic vient d’apparaître. À Crenshaw, juste au sud de la 50e ». Ils ont fini par réussir à capturer Togetic et Ronflex. Eric Mitchell s’est alors exclamé que « les gars vont être tellement jaloux » avant de mettre fin à leur virée Pokémon.

Source : Kotaku