Accueil » Actualité » Des routes surélevées pour les petits véhicules électriques : la vision du futur par BMW

Des routes surélevées pour les petits véhicules électriques : la vision du futur par BMW

Image 1 : Des routes surélevées pour les petits véhicules électriques : la vision du futur par BMW

L’engagement de BMW Group à contribuer à un avenir durable et sûr en matière de mobilité urbaine s’affirme avec la présentation de « BMW Vision E3 Way », un concept de routes suspendues qui seraient spécialement dédiées aux véhicules électriques à deux roues.

Le projet a été élaboré en collaboration avec plusieurs départements de l’Université Tongji de Shanghai, reconnue pour son expertise dans plusieurs domaines étroitement liés au concept. Sous la direction de professeurs renommés comme Jun Ma, le College of Design and Innovation ou encore la School of Automotive Studies ont été appelés à contribuer au  projet.

« Mobilité à deux-roues sans émission »

Développé dans les laboratoires de BMW China à Shanghai, le projet BMW Vision E³ Way propose une solution de mobilité visionnaire, conçue pour relever les défis spécifiques aux mégalopoles, tels que les embouteillages et la pollution de l’air, et ce, à travers un dispositif aussi simple qu’efficace.

Plus concrètement, il s’agit d’un système de routes surélevées reliant les principaux centres de trafic dans les agglomérations urbaines, dédié à l’usage exclusif des véhicules électriques à deux roues. Les trois E signifiant « élevé », « électrique » et « efficace » – les maîtres mots sur lesquels repose le concept. D’une part, l’utilisation de routes surélevées au-dessus des routes existantes signifie que le projet génère une capacité de trafic supplémentaire. D’autre part, La BMW Vision E³ Way est explicitement conçue pour les véhicules circulant sur voie unique et sans émission locale, tels que les vélos, les scooters ou encore les trottinettes électriques.

>>> Voir aussi  Trottinettes électriques, gyroroues, hoverboards : comment choisir ? Lequel acheter ?

Et ces routes adopteront des tracés simples et modulaires, de manière à être économiques à construire. Grâce à un système de rampes et de sas, elles fourniront un lien rapide et direct entre les principaux carrefours de la circulation (réseau routier régulier, stations de métro, autres centres de trafic et même centres commerciaux), ce qui en fait l’alternative idéale pour les usagers qui parcourent moins de 15 km. Autrement dit, le système est avantageux aussi bien en termes de temps de trajets que de coûts.

Image 2 : Des routes surélevées pour les petits véhicules électriques : la vision du futur par BMW