Accueil » Actualité » Des virii, toujours des virii…

Des virii, toujours des virii…

On en parle de plus en plus ces derniers temps, et pour cause, ils sont toujours plus nombreux à s’attaquer aux systèmes présentant une vulnérabilité, et ils sont toujours plus dangereux pour votre vie privée et vos données personnelles.

Le constat est pour le moins alarmant et c’est Sophos, une entreprise spécialisée dans la sécurité informatique qui l’a fait :
Près de 8000 virii, trojans et autres malwares ont été détéctés depuis le premier Janvier.
Ceci constitue une augmentation d’environ 60% par rapport à la même periode l’année dernière.

On retrouve dans toutes ces petites bestioles une majorité de trojans (communément appelés Chevaux de Troie, en référence à la célèbre histoire du cheval d’Épéios qui permit à Ulysse d’infiltrer la ville de Troie).
Ces petits programmes, à la manière de la ruse utilisée par les grecs dans l’Odyssée, ont pour mission de s’infiltrer dans vos ordinateurs et de le rendre ainsi vulnérable en créant une backdoor (ou porte dérobée), rendant ainsi vos fichiers facilement accessibles depuis une machine distante.

Mais ces chevaux de Troie, tout comme les grecs l’avaient fait dans la mythologie, profitent de votre manque de vigilance pour vous attaquer, puisqu’ils ne peuvent pas se répandre tout seuls à la manière des vers.

Mais le phénomène le plus inquiétant que révèle ce constat, en dehors de l’augmentation significative du nombre de malwares sur le net, c’est que les créateurs de ces malwares s’organisent maintenant en groupes, on parle même de gang, ce qui crée un véritable business dans le monde de la sécurité (et de l’insécurité) informatique.
Il est révolu le temps où des petits génies isolés comme le jeune Sven Jaschan (dont le procès commence d’ailleurs auourd’hui même) crée tout seul, dans sa chambre et pour s’amuser, le petit ver qui fera tomber en rade la moitié des ordinateurs de la planète.

Maintenant, les auteurs de virus s’organisent en bande.
C’était déjà souvent le cas avant, mais il semblerait que cela devienne maintenant une généralité, on se met en bande pour frauder les cartes de crédit, créer des virii, spammer, hacker, etc…

Autre constat intéressant, le Top 10 des virii détectés par Sophos ces 6 derniers mois concernent tous des failles dans des produits Microsoft, confirmant une fois de plus que l’éditeur américain est de loin le plus visé par les attaques.

Une question que l’on pourrait maintenant se poser serait la suivante : qui sont ces personnes qui travaillent maintenant en groupe pour faire la même chose que ce que certaines personnes faisaient il y a encore un an ou deux toutes seules ?
Le font-ils toujours pour un certain challenge, pour montrer à quel point ils sont malins, ou à quel point ils n’aiment pas telle ou telle entreprise, ou pire, sont-ils commandités par quelqu’un pour attaquer tel groupe ou telle société ?
On peut facilement se l’imaginer, sans pour autant tomber dans la paranoïa, dans la mesure ou çe phénomène de « travail en groupe » semble rendre les acteurs de l’insécurité sur internet plus actifs que jamais.

Source : ZDNet UK