Accueil » Actualité » Dieselgate : les cimetières géants de Volkswagen

Dieselgate : les cimetières géants de Volkswagen

Image 1 : Dieselgate : les cimetières géants de VolkswagenA l’origine de ce cimetière à ciel ouvert, le dieselgate qui a frappé de plein fouet Volkswagen. Le scandale a éclaté lorsque les enquêteurs ont découvert que VW utilisait un logiciel pour réduire les émissions des véhicules pendant les essais, alors que les niveaux de pollution réels étaient 35 fois plus élevés. Environ 500 000 voitures étaient concernées, le constructeur a accepté de les racheter, il en a réparé et revendu 13 000 et détruit 28 000. Le reste est entreposé dans des cimetières géants comme celui de Victorville.

Selon certaines estimations, ce trucage aurait causé jusqu’à 20 000 morts par an de maladies respiratoires et d’autres problèmes de santé. La marque allemande a payé 25 milliards de dollars de réclamation et d’amendes. Oliver Schmidt, responsable de la conformité réglementaire aux États-Unis, a écopé de 7 ans de prison pour sa contribution à la dissimulation.

L’enquête continue, en février dernier, les autorités allemandes ont réalisé une perquisition chez Audi. De son côté, Volkswagen accélère les recherches relatives aux voitures électriques.

>>> Volkswagen travaille sur une voiture électrique totalement autonome