Accueil » Actualité » Disney, Marvel, Star Wars : pas de streaming à la place du cinéma (ou presque), il va falloir être patient

Disney, Marvel, Star Wars : pas de streaming à la place du cinéma (ou presque), il va falloir être patient

Le nouveau PDG de Disney ne compte pas changer de stratégie. Les cinémas conservent la primeur des principales productions, mais la sortie en salle de chaque film sera désormais étudiée au cas par cas.

Si l’industrie du divertissement en ligne connait une croissance spectaculaire avec la pandémie de Covid-19, son pendant traditionnel est durement touché, notamment l’industrie du cinéma, et plus particulièrement les salles obscures. Alors que les productions sont mises en pause et peuvent espérer rencontrer un succès ultérieur, les exploitants doivent faire face à une perte sèche. À l’occasion de la présentation des résultats du groupe, le nouveau PDG de Disney, Bob Chapek, partage la stratégie du groupe concernant la diffusion en salle ou directement en streaming.

Image 1 : Disney, Marvel, Star Wars : pas de streaming à la place du cinéma (ou presque), il va falloir être patient
Crédit : Disney France / CC BY-SA

Bob Chapek commence par apaiser les exploitants de salles obscures en faisant l’éloge des sorties en salle. « Nous croyons en beaucoup à la valeur de l’expérience cinématographique », a-t-il déclaré en parlant des trois derniers mois d’activité. La crise sanitaire n’a pas convaincu Disney de délaisser le grand écran au profit de son service de streaming. Le PDG ajoute néanmoins en annonçant un éventuel changement de stratégie. L’évaluation d’une sortie en salle « au cas par cas » se poursuivra au-delà de la crise sanitaire. Certaines productions telles qu’Artemis Fowl sont plus propices à une diffusion directement sur Disney+, mais pour le reste pas de changement, les cinémas conservent la primeur des principales productions. Les nouvelles dates annoncées pour Black Widow, Mulan et Docteur Strange 2 ne changent pas.

Les Oscars 2021 accepteront les films uniquement diffusés en streaming, à cause du Covid-19

Disney n’est pas prêt de se passer des diffusions en salle

L’année dernière, le groupe Disney a généré 13 milliards de dollars de recettes au box-office mondial. Le géant du divertissement pourrait être tenté d’éviter d’en partager la moitié avec les exploitants de salles avec une diffusion directement en streaming. D’autant plus que le succès de Disney+ dépasse ses prévisions avec 55 millions d’abonnées en seulement six mois. Pourtant, la firme n’a certainement pas l’intention de changer une recette qui marche. Elle s’est même encore renforcée avec le rachat de la Fox qui lui donne désormais le contrôle de 40 % des salles obscures en Amérique du Nord. Il va seulement falloir s’armer de patiente.

Marvel n’a aucune idée de quand il pourra reprendre ses tournages de films et séries

Source : Deadline