Accueil » Actualité » Disney+ pourrait absorber Hulu pour mieux lutter contre Netflix

Disney+ pourrait absorber Hulu pour mieux lutter contre Netflix

La guerre des services de vidéo à la demande fait rage. Si Netflix fait pour l’instant course en tête, Disney ne compte pas se laisser distancer. Pour grossir, le père de Mickey réfléchit à fusionner Disney+ et Hulu.

Image 1 : Disney+ pourrait absorber Hulu pour mieux lutter contre Netflix
Une fusion de Disney+ et Hulu semble être en marche
Crédits : Disney x Tom’s Guide

Le monde de la vidéo à la demande se fait de plus en plus compétitif. Netflix longtemps considéré comme intouchable fait face à un sursaut d’orgueil de la concurrence. Après HBO, c’est Disney qui pourrait mettre les bouchées doubles pour combler l’écart qui le sépare du numéro un.

100 millions d’abonnés au total pour rester numéro 2

Hier, nous vous annoncions que Warner Media avait pris la décision de sortir tous ses films prévus pour 2021 en même temps en salles et sur HBO Max provocant un tremblement de terre dans l’univers de la VOD. Jusqu’ici, seuls quelques tests avaient été osés avec par exemple la sortie de Mulan directement sur Disney+, sauf en France, stratégie qui devrait s’appliquer aussi au film Soul du studio Pixar. Cette décision pourrait faire gagner de nombreux abonnés à HBO Max.

Mais Disney ne compte pas se laisser dépasser sans combattre. Aussi, d’après les informations reçues par le magazine Collider, plusieurs cadres de la plateforme Hulu ont été remerciés en prévision de la fusion des 2 plateformes. Déjà fort de 73,7 millions d’abonnés un an après son lancement, Disney+ se verrait ainsi renforcé des 36,6 millions d’abonnés à Hulu. Ce choix n’est pas illogique, les 2 sites appartenant au groupe Disney, ils ne diffèrent que par un positionnement marketing légèrement différent.

Si Disney+ se veut très familial, voire largement orienté vers les enfants, Hulu vise un public plus âgé. En fusionnant les 2 services, Disney pourrait offrir une solution qui pourrait satisfaire tous les membres de la famille. Cela dit, même à 100 millions d’abonnés cumulés, Disney est encore loin derrière Netflix, qui est en passe de dépasser les 200 millions de souscriptions payantes. Pour s’y retrouver dans les offres de SVOD, n’hésitez pas à consulter notre guide comparatif.

Source : Collider