Accueil » Actualité » Disney+ tolère pour l’instant le partage de mots de passe

Disney+ tolère pour l’instant le partage de mots de passe

Disney+ a décidé de tolérer le partage de mot de passe. Cette pratique très répandue coûte pourtant cher à son concurrent Netflix. Pour éviter les pertes, la plateforrme a donc déjà prévu un système pour contrôler les abus.

En début d’année, une étude a révélé qu’aux États-Unis, environ 14% des utilisateurs Netflix profitent du service en utilisant le compte d’une autre personne. En France, un rapport médiamétrie rapporte que 90% des abonnés aux offres de streaming partageraient leur mot de passe avec quelqu’un d’autre.

Image 1 : Disney+ tolère pour l'instant le partage de mots de passe

Depuis quelques temps déjà, les services de streaming tels que Netflix ou encore Amazon Prime tentent donc de trouver des moyens de lutter contre le partage de compte. Bien que toutes ces plateformes offrent la possibilité de créer plusieurs profils, l’utilisation du compte est normalement réservée aux membres d’une même famille, vivant sous le même toit. Plusieurs options sont donc considérées par les géants du streaming, comme par exemple la restriction géographique ou encore l’adoption du système d’authentification à double facteurs, à l’image des services bancaires en ligne.

Pour l’instant, aucune des sociétés concernées n’a osé appliquer une de ces solutions. Et Disney+, le nouveau venu sur le marché, ne sera pas le premier à sauter le pas. Michael Paull, président des Services de Streaming chez Disney, explique que la firme a choisi pour l’instant de faire confiance aux abonnés. « Nous pensons que les consommateurs se verront la valeur du service, et ils agiront en conséquence. Ils vont utiliser ces comptes pour leur famille, pour leur ménage», déclare-t-il.

Disney+ : racisme, sexisme, attention les films classiques n’ont pas été censurés

Disney+ tentera seulement de détecter les abus

Disney est néanmoins bien conscient du problème auquel il devra faire face. « Le partage de mot de passe est définitivement une chose à laquelle chose nous pensons. », confirme Michael Paull. La société a donc mis en place une « technologie » qui lui permettra de détecter les comportements suspicieux. « Quand nous voyons un comportement qui n’a pas de sens, nous avons des mécanismes que nous avons mis en place pour y faire face », explique le président.

Comme ses concurrents, Disney+ ne semble donc pas prêt à entrer en guerre contre le partage de mot de passe. Tous savent en effet que les restrictions précédemment évoquées pourraient avoir des effets négatifs sur la popularité de leurs services. 24h seulement après son lancement, il semble donc plus sage pour Disney+ de rassurer ses utilisateurs.

Source : The Verge