Accueil » Dossier » Dix ans de chasse aux pirates : que reste-t’il de Napster ? (3 sur 3)

Dix ans de chasse aux pirates : que reste-t’il de Napster ? (3 sur 3)

2 : Des chiffres qui en disent long 3 : Les linkers dans le collimateur 4 : Lois et compensation 5 : Mutation des habitudes

Le piratage d’aujourd’hui

Image 1 : Dix ans de chasse aux pirates : que reste-t'il de Napster ? (3 sur 3)Pour cette troisième et dernière partie de notre dossier consacré au piratage et à la justice, concentrons-nous sur l’état actuel du phénomène. Après une difficile période où les majors ont pris conscience du problème, puis quelques tentatives maladroites de « domptage » des internautes pirates, nous voici dans une ère un peu plus « réfléchie », où la riposte agressive et systématique est moins présente. Mais que l’on ne s’y trompe pas : nous sommes bel et bien dans une période où le piratage évolue et chute timidement, en témoigne une légère baisse du téléchargement de musique en 2009. Pourquoi ce léger changement? On peut sans doute évoquer la peur liée à la loi Hadopi (même si celle-ci ne sera pas fonctionnelle avant 2011), mais aussi la démocratisation de l’écoute légale de musique en ligne (Deezer, Spotify et consorts) et de la vidéo à la demande.

De Napster à Pirate Bay : dix ans de chasse aux pirates (1 sur 3)
Dix ans de chasse aux pirates : l’internaute pour cible (2 sur 3)

Sommaire :

  1. Le piratage d'aujourd'hui
  2. Des chiffres qui en disent long
  3. Les linkers dans le collimateur
  4. Lois et compensation
  5. Mutation des habitudes