Accueil » Actualité » DJI AeroScope : le radar qui espionne les drones

DJI AeroScope : le radar qui espionne les drones

Image 1 : DJI AeroScope : le radar qui espionne les dronesDJI a présenté un dispositif capable de suivre des drones sur un rayon de cinq kilomètres. Pour l’instant, cet AeroScope n’est compatible qu’avec les appareils de la marque chinoise. Avec une meilleure prise en charge, il pourrait potentiellement devenir un outil à l’usage des forces de l’ordre.

L’AeroScope repère les drones en interceptant la transmission qui les relie à leurs télécommandes. Cette méthode lui permet de récupérer de précieuses informations dont la position de l’appareil, sa vitesse, son numéro de série, son lieu de décollage et même la position de son opérateur.

Avec un tel appareil, les questions de respect de la vie privée ont été évoquées sur Twitter. DJI assure qu’il lui est impossible de prendre le contrôle d’un drone à distance ou même de capter son flux vidéo.

DJI semble pousser vers un encadrement plus fort des drones, professionnels ou de loisir. En ce sens, le constructeur chinois oblige déjà les consommateurs à s’identifier pour activer leurs drones et effectuer les mises à jour. Sans cette étape, DJI se réserve le droit de couper le retour vidéo et brider les performances de la machine.

Avec l’AeroScope, il encourage ses concurrents à mettre à joueur leurs firmware pour rendre leurs appareils compatibles avec sa solution, a-t-il indiqué à The Verge, avant d’ajouter que « Aeropscope est conçu pour répondre aux besoins légitimes des autorités en matière de sécurité, de confidentialité et de respect des droits des personnes et des entreprises qui utilisent des drones. »

>>> Comparatif drones : comment choisir ? Lequel acheter ?