Accueil » Actualité » eBay: des employés envoyaient araignées et cafards chez un couple pour le terroriser

eBay: des employés envoyaient araignées et cafards chez un couple pour le terroriser

Aux États-Unis, sept anciens employés d’eBay ont reconnu avoir terrorisé un couple qui critiquait l’entreprise dans une newsletter. Un harcèlement qui se matérialisait notamment par l’envoi d’araignées, de cafards vivants et de couronnes mortuaires à leur domicile.

Image 1 : eBay: des employés envoyaient araignées et cafards chez un couple pour le terroriser
Une campagne de harcèlement orchestrée par des employés d’eBay – Crédit : Pexels

eBay est un terrain propice pour les criminels, un pharmacien américain ayant notamment vendu des pass vaccinaux sur la plateforme. Mais les utilisateurs ne sont pas les seuls à avoir des démêlées avec la justice. Toujours outre-Atlantique, l’ancien cadre d’eBay David Harville vient de plaider coupable, reconnaissant avoir participé à une campagne de harcèlement contre Ina et David Steiner, un couple du Massachusetts. Celui-ci publiait la newsletter EcommerceBytes qui se montrait critique à l’égard du géant du e-commerce.

Au total, sept anciens employés ont plaidé coupable dans cette affaire. Pour inciter le couple à ne plus écorner l’image de l’entreprise, ils ont envoyé des araignées et des cafards ainsi qu’un masque de cochon ensanglanté chez eux. Des couronnes mortuaires ont également acheminées ainsi que des livres expliquant comment survivre à la perte d’un conjoint. L’objectif étant de les terroriser afin qu’ils cessent de publier des articles négatifs sur eBay, soulignent les procureurs.

À lire > eBay : plusieurs utilisateurs ont été accidentellement suspendus

eBay : les employés prévoyaient d’installer un mouchard

Dans la même optique, les employés ont créé de faux comptes sur les réseaux sociaux afin de menacer le couple, publiant même leur adresse personnelle en ligne. James Baugh, un ancien cadre qui a plaidé coupable le mois dernier, a ordonné à Harville de l’accompagner à Boston pour espionner le couple, affirment les procureurs. L’homme aurait notamment tenté de s’introduire dans leur garage afin d’installer un traceur GPS sur leur voiture.

L’été dernier, le couple avait poursuivi eBay et plusieurs employés, dont l’ancien PDG Devin Wenig, dénonçant des intimidations et des menaces de mort visant à les faire taire en les traquant et en les terrorisant. Wenig n’a toutefois pas été inculpé au pénal, niant toute implication dans la campagne de harcèlement.

Comme l’indique The Boston Globe, le couple n’a pas été en mesure de conclure un accord à l’amiable avec l’entreprise à l’issue d’une médiation privée ayant duré trois mois.

Source : The Guardian