Accueil » Actualité » Eclipse solaire : le « cercle de feu » ressemblera aux Étoiles de la mort de Star Wars

Eclipse solaire : le « cercle de feu » ressemblera aux Étoiles de la mort de Star Wars

Ce jeudi, les habitants du nord de la France pourront admirer une éclipse solaire. Pour la première fois de l’année, la Lune va éclipser le Soleil. Celle-ci couvrira environ 90 % de notre Soleil, et ne sera malheureusement que partielle depuis la France.

L’éclipse solaire parcourra aujourd’hui le ciel de l’hémisphère nord, sur une bande d’environ 500 km du Canada à la Sibérie. L’Europe devrait aussi pouvoir en profiter, mais elle ne sera pas visible chez tout le monde.

Eclipse solaire - Unsplash
Eclipse solaire – Crédit : Unsplash

Ce spectacle sera donc réservé aux habitants des latitudes les plus élevées. Le nord de la France devrait être un peu favorisé puisque l’Observatoire de Paris prévoit une obscuration de 17,2 % à Dunkerque, 17,4 % à Calais, et près de 18 % près de Brest. Les habitants du sud de la France ne devraient pas avoir autant de chance, puisque l’obscuration ne sera que de 0,2 % à Ajaccio, ou encore 2,7 % à Marseille.

Selon Jackie Faherty, astrophysicienne au Musée américain d’histoire naturelle à New York, l’éclipse partielle d’aujourd’hui ressemblera aux « étoiles de la mort » devant le soleil au moment où il se lève. Cela fait bien sûr référence à l’arme spatiale de la taille d’une lune dans « Star Wars ».

Comment regarder l’éclipse ?

Comme d’habitude, il est impératif de ne pas regarder l’éclipse directement, et ce même avec des lunettes de soleil. Il faut rappeler que les brûlures rétiniennes peuvent être irréversibles, c’est pourquoi il faut impérativement se protéger avec des lunettes spéciales.

L’éclipse devrait durer environ deux heures, entre 11h et 13h en France métropolitaine, avec un maximum entre 11h55 et à 12h20. Ne vous attendez pas à un événement spectaculaire, puisque nous ne nous trouvons pas sur la bonne latitude pour en profiter pleinement.

Cependant, un tel événement devrait réjouir les amateurs d’astronomie. Ce type d’éclipse n’est pas rare, puisqu’il s’agira de la 16e depuis le début du XXIe siècle. Récemment, nous avions pu apercevoir une éclipse lunaire, qui nous offrait une « Super Lune de sang », la première depuis plus de deux ans. Le 31 janvier 2018, on se rappelle également qu’avait eu lieu une éclipse de Lune assez rare, puisqu’elle s’était déroulée pendant la deuxième pleine lune du mois, un événement appelé « lune bleue » dans certains pays. La dernière coïncidence entre ces deux phénomènes remontait à 1866.

Source : Space