Accueil » Actualité » Elon Musk défie les autorités en rouvrant l’usine Tesla en Californie au risque d’être arrêté

Elon Musk défie les autorités en rouvrant l’usine Tesla en Californie au risque d’être arrêté

Elon Musk rouvre l’usine Tesla de Fremont en Californie en dépit de l’interdiction des autorités locales. Le milliardaire a même déclaré sur Twitter être prêt à se faire arrêter. La production des voitures électriques a donc repris.

Image 1 : Elon Musk défie les autorités en rouvrant l’usine Tesla en Californie au risque d’être arrêté
Crédit : Steve Jurvetson / CC BY

L’usine Tesla de Fremont en Californie vient de relancer la production des voitures électriques. Bien que la Californie se prépare au déconfinement et à la reprise des activités industrielles, les autorités locales du comté d’Alameda avaient interdit la réouverture de l’usine jusqu’au 1er juin. Samedi dernier, le PDG de SpaceX avait donc fustigé l’État de Californie en menaçant de déménager le siège social de Tesla au Nevada ou au Texas. Il ne comprenait pas cette décision étant donné qu’il avait prévu de mettre en place des mesures très strictes comme dans la Gigafactory de Shanghai. La colère d’Elon Musk n’a pas diminué au cours des deux derniers jours et il vient de prendre une décision radicale.

Elon Musk confirme que les appels vidéo vont arriver dans ses Tesla

La production des voitures Tesla a repris malgré l’interdiction

Selon nos confrères de The Verge, deux employés de Tesla leur auraient affirmé avoir produit environ 200 Model Y et Model 3 au cours du week-end dernier. Le constructeur automobile a d’ailleurs déclaré à tous ses employés qui étaient en congé de se préparer à retourner au travail. Si ces derniers préfèrent rester chez eux pour une quelconque raison, c’est aussi possible, mais ce sera sous la forme d’un congé sans solde.

Elon Musk n’a donc pas hésité à défier les autorités locales. En effet, il a tweeté hier soir : « Tesla redémarre la production aujourd’hui contre la règlementation du comté d’Alameda. Je serai aussi présent comme tout le monde. Si quelqu’un doit être arrêté, je demande que ce soit seulement moi ». Pour rappel, les chaînes de production de l’usine de Fremont étaient à l’arrêt depuis le 23 mars.

Au sujet de la réouverture de l’usine, le comté d’Alameda a déclaré hier : « nous avons informé Tesla qu’il peut seulement maintenir les opérations de base minimales jusqu’à ce que nous ayons un plan approuvé pouvant être mis en œuvre conformément à l’ordonnance de la santé publique locale ». En effet, Tesla aurait redémarré la production au-delà des opérations de base minimales autorisées. Cependant, l’État de Californie n’est pas contre la réouverture de l’usine puisque le gouverneur lui-même avait précisé que les activités manufacturières du constructeur automobile pourraient reprendre cette semaine. C’est donc avec le comté d’Alameda qu’Elon Musk doit trouver un arrangement.

Elon Musk abandonne la construction de la maison d’Iron Man, il préfère aller sur Mars

Source : The Verge