Accueil » Actualité » Elon Musk devra payer une amende de 20 millions pour son tweet sur Tesla

Elon Musk devra payer une amende de 20 millions pour son tweet sur Tesla

Image 1 : Elon Musk devra payer une amende de 20 millions pour son tweet sur Tesla

On peut désormais l’affirmer, le tweet publié par Elon Musk le 7 août dernier est bel et bien le message le plus coûteux du monde. Son auteur a été condamné par la SEC (l’Autorité des marchés financiers étasunienne) à une amende de 20 millions $.

>> Tesla va intégrer des jeux Atari dans ses voitures

On se souvient que le 7 août 2018, Elon Musk avait publié un tweet faisant comprendre que la compagnie serait en mesure de racheter ses actions au prix de 420$ par unité. Une opération qui aurait porté la valeur de Tesla à hauteur de 72 milliards $. Cette annonce avait créé l’émoi sur les marchés financiers, à tel point que le cours de l’action Tesla avait subi d’importantes variations dans les jours qui avaient suivi.

Tout en niant avoir commis la moindre faute, le fantasque président de Tesla a tout de même accepté de payer une amende de 20 millions de dollars, un montant dont Tesla devra aussi s’acquitter. La SEC reproche à Elon Musk d’avoir utilisé son compte Twitter personnel pour divulguer des informations financières concernant la compagnie automobile. En plus de devoir payer une amende plutôt salée, le PDG devra en outre démissionner de son poste de président du Conseil d’administration, une fonction à laquelle il ne pourra à nouveau postuler que dans trois ans. Il s’engage aussi à respecter toutes les procédures obligatoires mises en œuvre par Tesla concernant les communications relatives à la Société, quel qu’en soit le format, y compris, mais sans s’y limiter, les messages publiés sur les médias sociaux (Twitter en l’occurrence). Et de fait, Elon Musk a déjà confirmé qu’il démissionnait de son poste de président du CA de Tesla en même temps qu’il payait son amende. 

>> À lire : Nissan imagine un véhicule spatial pour transporter un télescope