Accueil » Actualité » Elon Musk (et d’autres) expliquent pourquoi il faut bannir les robots tueurs

Elon Musk (et d’autres) expliquent pourquoi il faut bannir les robots tueurs

Image 1 : Elon Musk (et d'autres) expliquent pourquoi il faut bannir les robots tueurs

Du 19 au 25 août se tient à Melbourne, en Australie, la Conférence internationale conjointe sur l’Intelligence artificielle (IJCAI 2017). A cette occasion, une centaine de personnalités mondialement connues, dont Elon Musk, le PDG de Tesla ou encore Mustafa Suleyman, l’un des fondateurs de Google DeepMind, ont publié une lettre ouverte à l’intention du groupe d’experts gouvernementaux statué par l’ONU afin de se pencher sur les enjeux des Systèmes d’armes létales autonomes (SALA) aussi dénommés « robots tueurs ».

Une menace plus élevée que celle des armes nucléaires

Selon la missive, aperçue pour la première fois sur le site de l’association Future of Life Institute (FLI), les drones, les mitrailleuses autonomes, les chars et toutes autres armes contrôlées par une IA représentent un réel danger pour toute l’humanité, « pour la civilisation ». Et pour l’instant, à l’issue de la Cinquième Conférence d’examen de la Convention des Nations Unies sur les armes classiques, 19 pays ont accepté d’interdire les robots tueurs sur leur territoire.

>>> Voir aussi Facebook débranche l’IA qui avait inventé son propre langage

En 2015, une lettre du même genre, et signée notamment par Stephen Hawking et Elon Musk, a été écrite par la FLI afin d’alerter le monde sur le danger que représente l’IA. En tout cas, le groupe d’experts gouvernementaux pourrait se pencher sur la question lors de sa prochaine réunion qui se tiendra au mois de novembre prochain selon le magazine Fortune.

Image 2 : Elon Musk (et d'autres) expliquent pourquoi il faut bannir les robots tueurs