Accueil » Actualité » Après les voitures et les fusées, Elon Musk lance un parfum « cheveux brûlés »

Après les voitures et les fusées, Elon Musk lance un parfum « cheveux brûlés »

Croyez-le ou non mais Elon Musk s’attaque au marché du parfum. Il vient d’annoncer le lancement de son flacon baptisé « Burnt Hair » vendu au prix de 100 dollars.

Image 1 : Après les voitures et les fusées, Elon Musk lance un parfum "cheveux brûlés"
Elon Musk et son parfum © The Boring Company / Wikimédia

Rachat de Twitter, SpaceX, Tesla, famille nombreuse… Elon Musk est plutôt quelqu’un d’occupé. Mais cela ne l’empêche pas de donner vie à de nouvelles fantaisies. La dernière en date ? Le milliardaire vient de dévoiler sur Twitter… son nouveau parfum. Un flacon rouge où trône l’inscription « Burnt Hair » que l’on peut traduire par « cheveux brûlés ». Une odeur particulière qui a déjà attiré les foules à en croire le nouveau parfumeur.

Elon Musk assure avoir déjà vendu 10 000 bouteilles de parfum. Et de taquiner les médias qui traiteront l’information : « J’attends avec impatience les articles de demain sur les 1 million de dollars de Burnt Hair vendus ». Le parfum coûte 100 dollars. Pour se faire livrer en France, il faut toutefois débourser près de 40 euros de frais de ports, le prix s’élevant ainsi à 141 euros. Selon Musk, il est possible de régler en Dogecoin comme chez Tesla.

Le parfum d’Elon Musk fait déjà recette

Ce parfum s’ajoute aux nombreux objets incongrus commercialisés par Elon Musk à l’instar du lance-flammes ou de la tequila Tesla. Il est produit par The Boring Company, son entreprise de construction de tunnels née après que le milliardaire a publié un tweet sur les encombrements à Los Angeles. En se rendant sur la page produit, on peut lire quelques slogans sur ce parfum qui se présente comme « l’essence du désir répugnant ».

« C’est comme se pencher sur une bougie à table, mais sans tout le travail acharné », nous promet-on. « Démarquez-vous dans la foule ! Faites-vous remarquer en vous promenant dans l’aéroport », ajoute le parfumeur. L’homme d’affaires souligne enfin que son nom de famille le prédestinait à un tel métier, le musc étant une matière première notable des parfumeurs. « Avec un nom comme le mien, se lancer dans le secteur des parfums était inévitable – pourquoi ai-je résisté pendant si longtemps! »