Accueil » Actualité » Elon Musk poursuivi par le gouvernement américain à cause d’un Tweet

Elon Musk poursuivi par le gouvernement américain à cause d’un Tweet

La  SEC « Securities Exchange Commission » a intenté une action en justice contre le fantasque PDG de Tesla à cause d’un tweet pouvant avoir eu des conséquences sur la côte du titre en bourse. La « Securities Exchange Commission » a intenté jeudi un procès à l’encontre d’Elon Musk, le PDG de Tesla, devant un tribunal fédéral à Manhattan, selon Bloomberg. L’organisme reproche à Elon Musk un tweet du 7 août dans lequel ce dernier utilisait son smartphone pour écrire « Am considering taking private at 420$. Funding secured. » que l’on peut interpréter comme l’envie d’Elon Musk de retirer les actions Tesla de la Bourse en les rachetant 420$ chacune, le financement étant garanti pour un montant total de 72 milliards de dollars.

Image 1 : Elon Musk poursuivi par le gouvernement américain à cause d'un Tweet

 
Cette annonce avait eu pour conséquence d’entraîner des variations importantes du titre Tesla le jour où elle avait été faite ainsi que ceux qui ont suivi. Elon Musk avait déclaré avoir fixé le prix de 420$ par action en se basant sur une prime de bonification standard pour ce type d’opération de 20% de la côte du titre à la fermeture de Wall Street le jour de l’annonce qui portait le prix à 419$. Elon Musk avait ensuite affirmé avoir arrondi le prix à 420$, car il avait récemment appris l’importance des nombres dans la culture de la marijuana et pensait que sa petite amie trouverait ça drôle. Il avait finalement renoncé trois semaines plus tard à ce projet.
 
Les nouvelles de cette action en justice a eu pour conséquence une forte chute du cours de l’action dans la journée, celle-ci perdant 7% de sa valeur sur le marché. Elon Musk est maintenant poursuivi pour fausse affirmation ayant pu induire en erreur des investisseurs.