Accueil » Actualité » En Chine, de plus en plus de mendiants encaissent les dons par QR code

En Chine, de plus en plus de mendiants encaissent les dons par QR code

En Chine, les mendiants utilisent WeChat Pay pour faire la manche si vous n’avez pas de monnaie.

Lancée en Chine il y a huit ans, WeChat est devenue un vrai symbole de la société moderne chinoise. L’application a infiltré tous les aspects du quotidien des habitants de l’empire du Milieu. Dans un pays ou les Whatsapp, Facebook, Google et autre Twitter sont bloqués, l’application sert non seulement à communiquer, mais aussi à s’informer, ou encore à commander des repas en livraison… et le payer.

Image 1 : En Chine, de plus en plus de mendiants encaissent les dons par QR code

Les mendiants peuvent accepter les paiements par WeChat

Un internaute, Fazil Irwan, explique sur Facebook que lors d’un voyage en Chine, un mendiant lui a demandé de l’argent. Il a répondu qu’il n’avait pas de monnaie, classique. Mais quelle n’a pas été sa surprise de voir le mendiant brandir son smartphone avec un QR Code, lui indiquant qu’il pouvait régler par WeChat Pay.

Certes, le paiement sans contact présente bien des avantages, mais dans une société où l’argent liquide disparaît graduellement, certaines catégories socioprofessionnelles, les musiciens ambulants et les mendiants, par exemple, se retrouvent de plus en plus précarisés. Il se pourrait cependant que les smartphones et autres cartes sans contact présentent une opportunité de gagner plus d’argent pour les mendiants, artistes de rue, etc.

Dans cet optique, en Grande-Bretagne, les musiciens de rue ainsi que l’Église anglicane ont déjà commencé à adopter des systèmes de paiement sans contact.

Source: Ubergizmo