Accueil » Actualité » En Chine, le recyclage des piles et batteries est une priorité nationale

En Chine, le recyclage des piles et batteries est une priorité nationale

Image 1 : En Chine, le recyclage des piles et batteries est une priorité nationale

Une usine dirigée par le groupe Shanghai Jinqiao vient d’obtenir le feu vert pour recycler les déchets de batteries sur son site. La décision coïncide avec l’énorme progrès réalisé par la République populaire dans la transformation électrique de son parc automobile.

La Chine constitue le plus grand marché de véhicules électriques au monde avec 40% des ventes, en 2016. Les principales sociétés de recyclages de batteries telles que Jiangxi Ganfeng Lithium, GEM Co. Ltd et Shanghai Jinqiao sont cependant confrontées à différents obstacles. Outre les réglementations environnementales inexistantes, l’industrie de recyclage chinois se heurte également à l’envolée des coûts de traitement de déchets, selon Tianwei Zhang, le président du fabricant de batteries Tianneng Power.

Le groupe de réflexion China Automobile Innovation Centre estime que le marché du recyclage représente un potentiel économique important pour la Chine et le président du premier constructeur automobile chinois BYD Co Ltd, Wang Chuanfu, qualifie le lithium, le cuivre et le cobalt extrait des batteries épuisées comme un « trésor ». Plusieurs sociétés ont par ailleurs enregistré une hausse de leurs actions en investissant dans le domaine. Il s’agit par exemple de Jiangxi Ganfeng Lithium, de Sinolink Securities ou bien de GEM, qui dispose du plus grand centre de démontage automatisé de batteries, en Chine.

>>> Lire aussi Le diesel à la rescousse du recyclage plastique

Pour l’instant, la position des autorités politiques locales reste floue, mais des mesures incitatives devront prochainement être prises par le gouvernement pour accompagner la transition écologique qui opère à grands pas.