Accueil » Actualité » Epic a utilisé le succès de Fortnite pour faire pression sur Microsoft et Google

Epic a utilisé le succès de Fortnite pour faire pression sur Microsoft et Google

Epic Games a fait pression sur Microsoft et Google en utilisant le succès de Fortnite dans les négociations. C’est en tout cas ce que rapportent des e-mails confidentiels, révélés au cours du procès contre Apple.

La société voulait que le multijoueur Battle Royale soit gratuit sur les consoles Xbox. De plus, le producteur a proposé une version du jeu pour Stadia, si elle n’avait aucuns frais sur le Google Play Store.

Fortnite - Joshua Hoehne / Unsplash
Fortnite – Crédit : Joshua Hoehne / Unsplash

De nombreux détails intéressants sur l’affaire Epic contre Apple ont été dévoilés. On sait maintenant que le développeur de Fortnite, Epic, a tenu à conclure un accord avec Google au cours de l’année écoulée pour éviter les frais controversés du Play Store. Epic n’exigeait aucuns frais pour les achats intégrés et promettait d’apporter le titre sur Stadia en retour.

Cependant, Google aurait fermement refusé cet accord, qui aurait pourtant pu donner à Stadia une énorme visibilité puisque le service est déjà gratuit. Actuellement, il est possible de jouer sans frais à 3 jeux : Crayta, Destiny 2 et Super Bomberman R Online. L’arrivée de Fortnite aurait pu convaincre de nouveaux joueurs d’essayer la plateforme, qui a récemment eu droit à une barre de recherche pour naviguer parmi les 172 jeux.

Epic a également fait pression sur Microsoft

D’après les e-mails confidentiels, Epic aurait poussé Microsoft à permettre aux joueurs Xbox de jouer gratuitement à des jeux multijoueurs comme Fornite, quelques semaines avant la bataille entre Apple et Fortnite. En effet, le PDG d’Epic Tim Sweeney a envoyé un courriel à Phil Spencer, le patron de Xbox, dans lequel il annonçait quelque chose d’important et demandait si Microsoft pouvait proposer des jeux multijoueurs gratuits avec la saison 14 de Fortnite.

Sweeney n’a pas explicitement évoqué le procès avec Apple, mais a déclaré que « Epic a certains plans pour le mois d’août qui fourniront une occasion extraordinaire de mettre en évidence la proposition de valeur des consoles et des PC. », et que le patron de Xbox pouvait « s’attendre à des événements tout au long du mois d’août pour attirer l’attention sur cette occasion spécifique. », et que Xbox « profitera du spectacle de feux d’artifice à venir. ».

En effet, c’est à cette époque qu’Apple avait supprimé tous les jeux Epic Games de l’App Store. Contrairement à Stadia, Spencer s’est montré réceptif à un futur partenariat avec Epic. Depuis, il est possible d’accéder aux jeux free-to-play sur les consoles Xbox, et ce même si vous n’êtes pas abonnés au Xbox Live Gold.

Source : 9To5Google