Accueil » Actualité » Espace : en 2020, envoyez-vous en l’air pour 227 000 €

Espace : en 2020, envoyez-vous en l’air pour 227 000 €

Le rêve du tourisme spatial de masse se rapproche peu à peu de la réalité. Si le billet d’entrée dans le club très fermé des touristes spatiaux atteignait encore 20 à 35 millions de dollars en 2009, Virgin Galactic nous promet d’atteindre dès 2020 la ligne de Kármán moyennant 227 000 euros.

Image 1 : Espace : en 2020, envoyez-vous en l'air pour 227 000 €

Un document déposé auprès de la SEC, le gendarme boursier américain, par Virgin Galactic nous en apprend un peu plus sur les prévisions de la société pour les prochaines années. Lancé dans la course à l’Espace et en concurrence plus ou moins directe avec Blue Origin et SpaceX, Virgin Galactic envisage de lancer ses premiers touristes à la frontière de l’Espace dès l’année prochaine, avec 16 vols programmés.

>> Virgin Galactic réussit son lancement dans l’Espace

Un vol toutes les 32 heures en 2023

Le rythme devrait ensuite s’accélérer puisque la société espère atteindre 115 vols en 2021, 170 en 2022 et 270 vols en 2023, soit un vol toutes les 32 heures ! Pour ce faire, la flotte de vaisseaux SpaceShipTwo passera de 2 à 5 véhicules entre 2020 et 2023. Le nombre de passagers devrait quand à lui atteindre 1565 personnes en 2023.

Image 2 : Espace : en 2020, envoyez-vous en l'air pour 227 000 €

Plus de 600 personnes ont déjà réservé leur place, avec un ticket pour voler proposé à 250 000 dollars, soit un peu plus de 227 000 euros. Cela peut paraître énorme, mais cette somme est largement inférieure à ce qu’il était demandé aux premiers touristes de l’Espace, il y a seulement 10 ans.

Rappelons tout de même que ce type de vol « spatial » de 90 minutes permet uniquement d’atteindre la barre des 100 km, valeur arbitrairement définie comme la limite entre la haute atmosphère et l’Espace. Cela autorisera toutefois les touristes à expérimenter quelques minutes d’apesanteur, en profitant de la vue… imprenable.