Accueil » Actualité » Espace : nous serions au centre d’un gigantesque tunnel magnétique

Espace : nous serions au centre d’un gigantesque tunnel magnétique

Notre système solaire serait entouré d’un large champ magnétique voyageant au travers de notre galaxie. Cette théorie semble être cohérente avec de nombreuses autres observations.

Deux vastes formations magnétiques observables par radio étaient déjà bien connues par les physiciens. Et de par leur nature, toutes les formations de ce type sont connectées. De sorte que notre univers serait traversé de ce réseau complexe. Par un génial renversement de perspective, une équipe de l’université de Toronto dirigée par Jennifer West propose un modèle tout à fait cohérent. Ces deux structures opposées, apparemment séparées dans notre ciel pourraient bien être les deux extrémités d’un tunnel magnétiques de 1000 années-lumière. Et notre point de vue nous placerait au centre.

Nous serions au centre d'un tunnel magnétique - Crédits : PhotoVision/Pixabay
Nous serions au centre d’un tunnel magnétique – Crédits : PhotoVision/Pixabay

Appelées « l’éperon du pôle nord » et « la région de l’éventail », les astronomes connaissent ces deux structures depuis des décennies. Mais la plupart des explications scientifiques se sont concentrées sur elles individuellement. West réfléchi à leurs caractéristiques depuis 15 ans, après avoir vu pour la première fois une carte radio du ciel.

Carte électromagnétique de l’éperon polaire nord - Crédits : J. West et al., arXiv, 2021
Carte électromagnétique de l’éperon polaire nord – Crédits : J. West et al., arXiv, 2021

Un réseau magnétique formant le squelette de la voie lactée


Certaines études sont allées jusqu’à suggérer que des filaments en spirale de gaz moléculaire pourraient être les « os » qui forment le « squelette » de la Voie lactée. La prochaine étape consiste à mieux comprendre comment ce champ magnétique local se connecte à la fois au champ magnétique galactique à plus grande échelle, ainsi qu’aux champs magnétiques à plus petite échelle de notre soleil et de la Terre.

Carte électromagnétique de la région de l’éventail- Crédits : J. West et al., arXiv, 2021
Carte électromagnétique de la région de l’éventail- Crédits : J. West et al., arXiv, 2021

Ces résultats devront encore être validés par d’autres études. Peut-être à partir d’observations radio encore plus précises. Mais s’ils sont confirmés, ils pourraient apporter aux astronomes des réponses aux questions qu’ils se posent depuis longtemps sur la formation et l’évolution des champs magnétiques dans les galaxies. Sur la manière dont ils se maintiennent aussi.

A voir aussi > On a détecté un mystérieux signal radio émanant du centre de la Voie Lactée

En attendant, West convient que le nouveau modèle de « tunnel » apporte non seulement de nouvelles perspectives à la communauté scientifique, mais aussi un concept révolutionnaire pour le reste d’entre nous. « Je pense que c’est tout simplement génial d’imaginer que ces structures sont partout chaque fois que nous regardons le ciel nocturne. »

Source : J. West et al.