Accueil » Actualité » eSport : discipline olympique aux JO 2024 à Paris ?

eSport : discipline olympique aux JO 2024 à Paris ?

Image 1 : eSport : discipline olympique aux JO 2024 à Paris ?

Le débat est ouvert. L’eSport sera-t-il une discipline olympique ? Les joueurs professionnels sont de plus en plus reconnus comme de vrais sportifs, à tel point que près d’une vingtaine d’universités étasuniennes proposent des bourses scolaires afin d’attirer les meilleurs joueurs.

>> Esport : les dix moments qui sont rentrés dans la légende

L’industrie du jeu vidéo a pris une telle importance qu’il est devenu difficile, même pour ses plus ardents détracteurs, de nier son influence dans la culture populaire actuelle. En Asie, par exemple, les jeux vidéos s’infiltrent de plus en plus dans les événements sportifs. La réunion entre la Global Association of International Sports Federations (qui rassemble plus de 150 pontes de l’industrie du jeu vidéo ainsi que des joueurs professionnels) et le Comité olympique international au Musée olympique de Lausanne a permis de rapprocher un peu plus l’eSport des Jeux olympiques. À l’issue de cette réunion, les membres du CIO ont en effet admis que les jeux vidéos étaient bien une activité sportive.

Rien n’est encore acté, et les négociations sont encore loin d’être finies. Si les intervenants arrivent à se mettre d’accord, les athlètes eSport ne feront, au mieux, leurs débuts olympiques qu’aux Jeux de Paris, en 2024.

>> À lire : Les JO d’hiver victimes d’une cyberattaque dès la cérémonie d’ouverture