Accueil » Actualité » Les États-Unis bloquent le jeu League of Legends en Iran et en Syrie

Les États-Unis bloquent le jeu League of Legends en Iran et en Syrie

Donald Trump a contraint le développeur Riot Games à bloquer l’accès à League of Legends pour les joueurs syriens et iraniens.

Image 1 : Les États-Unis bloquent le jeu League of Legends en Iran et en Syrie

La tension ne cesse de monter entre Téhéran et Washington depuis que l’Iran a abattu un drone de l’armée américaine la semaine dernière. Parmi les conséquences de ce conflit politique, une interdiction plutôt inattendue et rare a été mise en place ce 22 juin : le blocage immédiat de l’accès au jeu League of Legends.

Les joueurs d’Iran et de Syrie ont rapporté sur le forum LoL qu’ils recevaient un message indiquant que le jeu avait été bloqué dans leur pays en raison « de lois et régulations américaines ». Le message indique également que « Ces restrictions sont sujettes à des changements par le gouvernement américain, donc si et quand ils arrivent, nous sommes impatients de vous revoir sur la Faille. »

Riot Games, dont la société est basée aux États-Unis n’a pas eu d’autre choix que de se conformer à la demande du gouvernement américain. Il s’agit de la première fois que les États-Unis imposent une interdiction sur un jeu vidéo en ligne. Cette mesure s’explique notamment par le fait que le jeu contient des micro-transactions. Ces achats in-game vont donc à l’encontre des sanctions commerciales imposées par les États-Unis sur ces deux nations.

Malgré le blocage, certains joueurs sont toujours capables d’accéder au jeu via une connexion VPN qui leur permet de cacher leur emplacement d’origine. Cette interdiction ne concerne pas uniquement les jeux Riot. Des distributeurs de jeux populaires tels que Origin et Epic ne sont également pas disponibles dans certains  pays en raison des embargos américains.

>>> Les Etats-Unis ont installé des malwares sur le réseau électrique russe