Accueil » Actualité » Étude : ceux qui téléchargent sont ceux qui achètent le plus de musique

Étude : ceux qui téléchargent sont ceux qui achètent le plus de musique

Image 1 : Étude : ceux qui téléchargent sont ceux qui achètent le plus de musique

Le téléchargement est-il un réel fléau pour le commerce de la musique ? C’est ce qu’affirment les professionnels, notamment les maisons de disques. Mais plusieurs études ont déjà démontré que souvent, les plus grands adeptes de téléchargement illégal sont également les utilisateurs qui achètent le plus de musique légalement. Voici une nouvelle étude qui confirme cette théorie.

Depuis plus d’un an, 5 chercheurs conduisent différents sujets pour l’American Assembly (proche de l’université américaine de Columbia) sur un thème nommé « La culture de la copie aux États-Unis et en Allemagne ». Plusieurs éléments de ces travaux ont été publiés hier, notamment la provenance des fichiers copiés.

Pirates : des bibliothèques bien plus importantes

TorrentFreak a analysé ces résultats pour en déduire deux conclusions : tout d’abord les utilisateurs de réseaux P2P sont ceux qui disposent des collections de musique les plus importantes. Surtout, ce sont ces utilisateurs qui achètent le plus de musique. Sur les mesures effectuées aux États-Unis et en Allemagne, comme le montre le graphique ci-dessus, les internautes allemands acquièrent près de trois fois plus de musique numérique que ceux qui ne fréquentent pas les réseaux P2P.

Si ces résultats ne peuvent bien évidemment faire figure d’exemple et sont impossibles à généraliser à l’échelle mondiale des utilisateurs, cela reste une preuve du déséquilibre entre l’offre et la demande sur le marché actuel de la musique numérique.