Accueil » Dossier » Ex-hackers, ils ont vendu leur âme au diable

Ex-hackers, ils ont vendu leur âme au diable

1 : GeoHot (George Hotz) 2 : Kevin Poulsen 3 : Kevin Mitnick 4 : Steve Jobs / Steve Wozniak 5 : Robert Tappan Morris 6 : DVD Jon (Jon Johansen) 7 : Comex (Nicholas Allegra) 8 : Captain Crunch (John Draper)

Sven Jaschan

Image 1 : Ex-hackers, ils ont vendu leur âme au diable

Sven Jaschan est un jeune allemand connu pour être le créateur des virusSasser et NetSky, tous deux très répandu que Internet au milieu des années 2000. À lui tout seul, il a infecté des millions de machines dans le monde, avant de se faire attraper et de finalement se voir proposer un travail dans la sécurité.

C’est le 16 février 2004 qu’est découvert le ver NetSky, qui va rapidement se répandre sur Internet. Celui-ci sera toutefois assez vite oublié puisqu’une variante, Netsky.B, va faire son apparition deux jours plus tard sur Internet. Les fonctions des différentes variantes de NetSky sont souvent très différentes, et vont de l’exécution forcée de tâches simples (comme jouer un son à un horaire particulier) à la modification de fichiers de l’ordinateur. Ces vers contiennent différents messages cachés dans le code, généralement à l’attention des auteurs des vers Bagle et MyDoom, qui se font souvent copieusement insulter. Les experts en sécurité observeront d’ailleurs de véritables « guerres de virus » lors desquels certains programmes infectent des machines dans le seul but de supprimer des virus concurrents.

En 2004, Jaschan écrira également le ver Sasser, qui fera parler de lui au moins aussi rapidement que NetSky, notamment pour son efficacité : alors que NetSky se propage via des mails infectés, Sasser a simplement besoin que l’ordinateur soit connecté à Internet pour en exploiter une faille dans le composant « Local Security Authority Subsystem Service » de Windows (ou LSASS, qui donnera son nom au ver). Une fois sur la machine, il se montre vite assez gênant, puisqu’il peut provoquer des redémarrages intempestifs ou encore l’apparition de messages d’erreur ou le ralentissement de la machine.

Responsable, selon l’éditeur Sophos, de près de 70 % des infections recensées dans le monde au premier semestre 2004, Jaschan est activement recherché et tombe finalement entre les mains de la police allemande le 7 mai 2004. Accusé (et plus tard condamné) de sabotage informatique et de modification illégale de données, Sven Jaschan a eu la « chance » d’être jugé en tant que mineur. En effet, Sasser a été diffusé sur Internet le jour même de son 18e anniversaire (le 29 avril 2004), il était donc mineur au moment des faits qui lui sont reprochés. Il va donc recevoir 21 mois de prison avec sursis, et sera soumis à trois ans de probation ainsi que trente heures de travaux d’intérêt général.

S’il s’est vu projeté sur le devant de la scène médiatique avec cette affaire, cela lui aura également permis de décrocher un travail, puisque la société Securepoint lui proposera un emploi le 1er septembre 2004, où il travaille alors comme expert en sécurité.

Sommaire :

  1. GeoHot (George Hotz)
  2. Kevin Poulsen
  3. Kevin Mitnick
  4. Steve Jobs / Steve Wozniak
  5. Robert Tappan Morris
  6. DVD Jon (Jon Johansen)
  7. Comex (Nicholas Allegra)
  8. Captain Crunch (John Draper)
  9. Sven Jaschan