Accueil » Actualité » Explorer Mars depuis sa lune, la nouvelle idée des scientifiques

Explorer Mars depuis sa lune, la nouvelle idée des scientifiques

Une équipe internationale de scientifiques imagine une nouvelle solution pour explorer Mars : créer une base sur l’une de ses lunes et contrôler des robots exploration. Cela serait plus simple et surtout beaucoup moins cher.

Image 1 : Explorer Mars depuis sa lune, la nouvelle idée des scientifiques

L’exploration de la planète rouge se poursuit, de même que l’idée d’y installer une colonie humaine. Elon Musk prévoit même d’envoyer 1 million de personnes sur Mars dans les 30 prochaines années.

Une base habitée sur Phobos pour explorer Mars depuis sa lune

L’idée que les scientifiques présenteront à la conférence spatiale Korolev qui se tiendra à Moscou dans quelques jours est de créer une base habitable à long terme sur Phobos, l’une des deux lunes de Mars et de l’utiliser comme point de contrôle pour les robots en charge de l’exploration de la surface martienne. Toutefois, cette solution ne présente pas que des avantages.

En effet, la surface de Phobos est constituée de poussières et de roches de faible densité. Il faudra donc prévoir de nouveaux modes de construction. L’environnement décrit correspond d’ailleurs assez bien à celui auquel se destinent les briques de bactéries dont nous vous parlions hier. Un autre élément rendant les choses difficiles est la gravité qui n’est que de 0,005 7 m/s². Pour lutter contre cette gravité 1700 fois inférieure à celle que l’on rencontre sur Terre, les scientifiques ont imaginé un système d’ancrage enfoncé profondément dans le sol durant la phase d’atterrissage.

La proposition de l’équipe scientifique est d’établir une base de 6 personnes à temps plein leur offrant le confort et l’équipement nécessaire au contrôle des robots d’explorations à la surface de Mars, mais aussi de quoi faire pousser une partie de leur nourriture, à l’image du film « Seul sur Mars ». Malgré toutes ces difficultés, ils estiment que cette solution est beaucoup plus économique que les missions telles qu’elles sont prévues actuellement, notamment la mission Mars Rover 2020 actuellement en phase de tests et bien sûr que les projets de SpaceX d’envoyer un astronaute sur Mars en 2024, et qui pourrait bien être une femme.

Source : MarsDaily