Accueil » Actualité » Facebook aurait donné l’accès à toutes vos données aux géants de la Silicon Valley

Facebook aurait donné l’accès à toutes vos données aux géants de la Silicon Valley

Image 1 : Facebook aurait donné l'accès à toutes vos données aux géants de la Silicon Valley

Pour Facebook, 2018 aura été l’année des scandales, et à en croire un article du New York Times, le réseau social n’a pas fini de nous surprendre (en mal). Le journal, qui s’est procuré des documents internes de la compagnie, affirme ainsi que Facebook « a accordé aux grands noms de la technologie un accès aux données des utilisateurs plus intrusif qu’il ne l’admet, ce qui a d’office exempté ces entreprises de toute règle sur la sécurité des données ».

>> À lire : Comment se désinscrire ou supprimer son compte de Facebook ?

Le réseau social se serait associé à plusieurs partenaires commerciaux et leur aurait fourni des outils privilégiés leur permettant d’accéder à l’intégralité des données de ses 2,2 milliards d’utilisateurs. Pire encore, les documents stipulent que « Facebook a donné la possibilité à Netflix et à Spotify de lire les messages privés des utilisateurs ».

Depuis longtemps critiqué pour le manque de transparence de sa compagnie dans la gestion des données des utilisateurs, Mark Zuckerberg se défend depuis toujours en rétorquant que « les utilisateurs ont le contrôle des données qu’ils partagent sur Facebook ». En clair : « s’ils ne veulent pas que leurs données fuitent, qu’ils ne les publient pas ». Cette fois-ci pourtant, la compagnie n’est pas à l’abri des foudres de la justice. Elle avait en effet juré en 2014 qu’elle avait cessé le genre de pratique que le New York Times révèle aujourd’hui. Amazon, Microsoft, Sony ou encore Yahoo, qui ont bénéficié du « laisser-faire » de Facebook, affirment tous avoir utilisé les données recueillies de manière responsable, mais leur silence à la question « à quelles données exactement avez-vous accès ? » laisse penser qu’on navigue là aux frontières de la légalité. À l’aune de cette nouvelle révélation, Brian Schatz, un homme politique américain résume l’ambiance générale : « cela n’a jamais été aussi clair […] Facebook n’agira jamais correctement tout seul. La Commission fédérale du commerce doit superviser les grandes entreprises de la Silicon Valley ».

>> Forum : des problèmes de connexion sur Facebook ? Interrogez nos Experts.