Accueil » Actualité » Facebook donne des nouvelles de son interface cerveau-machine

Facebook donne des nouvelles de son interface cerveau-machine

Facebook a initié son projet d’interface cerveau-ordinateur il y a de cela deux ans. La compagnie a publié ses dernières avancées dans une revue scientifique.

Image 1 : Facebook donne des nouvelles de son interface cerveau-machine

Des chercheurs de l’Université de Californie travaillant sur le projet d’interface cerveau-machine de Facebook ont publié les résultats de leurs expériences dans une revue scientifique. Leur algorithme serait désormais capable de détecter en temps réel les mots prononcés à voix haute à partir de l’analyse de l’activité cérébrale des sujets.

>>> Neuralink : Elon Musk veut connecter le cerveau aux machines

L’équipe a mené son expérience sur trois patients épileptiques. Ces derniers devaient répondre à voix haute aux questions posées par les chercheurs, tandis que l’algorithme enregistre leur activité cérébrale à travers une électroencéphalographie intracrânienne. Selon les scientifiques, le modèle arrive à déterminer le mot prononcé plus de trois fois sur quatre (76 % exactement).

Un projet embryonnaire

L’ambition de Facebook de proposer une interface cerveau-machine au grand public ne sera pourtant pas satisfaite de sitôt. Les chercheurs déclarent : « nous ne pensons pas que ce système va tout de suite résoudre le problème de l’interface dans la réalité augmentée. Il est pour l’instant trop encombrant, trop lent et pas assez fiable […] La possibilité de reconnaître quelques commandes comme “Accueil”, “sélectionner” et “effacer” ouvrirait la voie à de nouvelles manières d’interagir avec les systèmes de VR actuels — et les lunettes AR de demain ».